AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 64
Age : 30
Emploi : Photographe | Top Model
Localisation : Ikebukuro



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Jeu 26 Mai - 23:17

Dans un coup de pédale, Genjirõ emporta la demoiselle dans une ruelle, qui dans la normale devrait les ramener au Blue Note. En fait, plutôt francophone, il n'avait presque aucune idée de ce que pouvait signifier le nom de ce bar. Mis à part ce « note » qui était un mot transparent, le « blue » le laissait perplexe. En effet, jamais il n'avait appris à parler anglais, et encore moins il n'avait entendu une quelconque personne prononcer un de ces mots. Et puis il préférait par cent fois écouter du français que de l'anglais, peut-être était-ce là un de ses plus grands défauts, dans tout les cas, même si on lui expliquait plusieurs fois, comprendre la langue des anglais était pour lui comme aller se pendre à l'aile d'un avion en plein vol : impossible. Genjirõ aimait trop la vie pour ça. Aussi à l'aise à vélo qu'au lit, le jeune homme lâcha son guidon et tout en continuant de pédaler, Bibi-chan sur le porte-bagages, il sortit son paquet de cigarettes, en sortit une, chercha au fond de sa poche son briquet. Redressé de tout son long, Genjirõ regardait où il allait et cherchait son briquet. Tournant progressivement son bassin, il fit virer la bicyclette de bord, finalement ils n'iraient pas au Blue Note, par la bonne raison que le nom de ce domaine ne lui plaisait pas. Du coup, ça serait surprise pour la jolie blonde. Il espérait seulement qu'elle n'était pas encore allée au Bar à Sushi. Ah ! Enfin, il avait trouvé ce satané briquet. L'extirpant de la poche arrière de son pantalon, il alluma la cigarette qu'il avait coincé entre ses lèvres fines. Il pria pour que les cendres de sa roulée de tombent sur les beaux cheveux de l'inconnue. Et bien oui, car il s'agissait d'une inconnue qu'il emmenait dîner au Sushi Bar. Enfin, c'était elle qui payait, mais lui qui l'emmenait. Il sourit de cette nouvelle situation dans laquelle il s'embarquait. Cette fille avait 17 ans... il ne fallait surtout pas qu'il boive durant ce « dîner ». Surtout, surtout pas.

Le petit coule à vélo passa devant le Blue Note promptement, et sans s'arrêter le jeune homme continua sa route, mains sur le cuisse et cigarette en bouche. Il prêtait parfois attention à la foule noire qui passait comme une ombre dans les rues et sur les routes, aux beaux cheveux blonds de Bibi-chan, à sa nuque blanche. Surtout, surtout pas. Genjirõ sourit en voyant la jeune fille s'agiter un peu sur le devant du vélo. Il reprit le vélo d'une main pour tourner brusquement, il ne fallait pas qu'il se loupe sur son itinéraire et il fallait aussi qu'il trouve un endroit où garer son vélo.

Ca va Stani~chan ? On est bientôt arrivés.

Il préféra lui demander si ça allait parce que pendue à l'avant d'un vélo fendant les foules, ça ne devait pas être si apprécié. Ou, comme le pensait Genjirõ, Billie s'amusait, ses longs cheveux blonds au vent. Il imaginait ses grands yeux bleus observant avec vivacité le monde vivant qui fourmillait au sein d'Ikebukuro. Alors que son propre regard noir fixait son dos, il fut ramené à la dure réalité lorsqu'il remarqua qu'ils venaient de dépasser la grosse voix bien portante du géant russe. D'un coup de frein, il stoppa net le vélo et retint de son bras valide la jeune demoiselle qu'il avait sentit partir en avant. Freinage d'urgence~.

- On y est~!

Genjirõ descendit de vélo, aida Billie et alla attacher son vélo à un endroit improbable, en fait, là où il trouva de la place. Ensuite il retourna chercher sa jolie étudiante, lui prit la main et l'emmena au Bar à Sushi Russe. Il espérait mettre un point d'honneur, avec ce petit mot « russe ». en fait, des blondes aux yeux bleus et au teint blanc, il fallait les faire venir de loin. Mais pas du Japon en tout cas. Souriant à Simon, il entra joyeusement avec Billie, prit une table ni trop loin du bar, ni trop près des murs. Il s'assit en sa compagnie, posa sa sacoche à appareil photo sous sa chaise. Ne sachant pas si il pouvait continuer à fumer ici, il l'éteignit comme il put et laissa la cigarette de côté.

- Tu voudras boire quoi ? Au fait, tu m'as pas dit, tu es quand même étudiante ou tu bosses seulement en faisant photographe à côté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Ven 27 Mai - 8:48

Être su le porte-bagages d'un vélo, n'avait rien, mais vraiment rien de confortable. Billie faisait comme elle pouvait pour ne pas tomber, éviter que sa robe ne s'emmêle avec la roue avant et ne pas gêner Genjirö pendant qu'il pédalait. Le seul avantage d'être à l'avant était qu'elle pouvait voir défiler Ikebukuro. Les couleurs s'enchaînaient, les bruits se succédaient. Le scheveux au vent, elle tournait de temps en temps la tête pour avoir plus de détails.

Et soudain, dans son champ de vision, elle vit le Blue Note. Genjirö continuait à avancer et ne s'arrêtait pas. Que faisait-il? Elle remit quelques mèches de cheveux derrière son oreille et regarda le restaurant disparaître alors qu'il tournait à un coin de rue. Où l'emmenait-il? Billie commençait à s'agiter parce qu'elle avait faim et qu'elle était dans une position inconfortable.

-Ca va Stani~chan ? On est bientôt arrivés.

-J'espère, je commence à avoir faim et mal aux fesses aussi...

Au fil du temps, la jeune fille pouvait sentir le regard de son nouvel ami dans son dos. Elle se demandait si elle lui plaisait. Oui, elle ressemblait à une gamine de 13 ans et pourtant, elle avait 4 ans de plus! Ils avaient 7 ans de différence d'âge et alors? L'amour n'a pas d'âge, n'est-ce pas? Billie sortit de ses pensées lorsqu'elle entendit Simon, le géant russe crier à l'autre bout de la rue. Genjirö passa devant lui et, il s'était sûrement plongée dans ses propres réflexions durant le trajet, freina brusquement. Il posa son bras sur son ventre pour l'empêcher de partir vers l'avant.

- On y est~!
-
Enfin~

Le beau brun descendit du vélo et aida la jeune fille à descendre également. Il alla garer sous vélo, revint vers elle et il entrèrent tous les deux dans le bar. Sincèrement ce n'était pas la première fois qu'elle venait ici et donc; salua en russe ses congénères. S'ensuit une petite tirage en russe entre Bille et Simon. Puis elle retourna auprès de Genjirö et s'assit en face de lui. Elle vit le japonais éteindre sa cigarette et enfin lui demanda:

- Tu voudras boire quoi ? Au fait, tu m'as pas dit, tu es quand même étudiante ou tu
bosses seulement en faisant photographe à côté ?

-Je suis étudiante au Lycée Raira. Et j'aimerais boire une vodka pomme.

Pourquoi une vodka pomme? Parce que c'est sa boisson préférée. parce que les Russes adorent la vodka et que c'était le seul alcool qu'elle supportait, le reste, et bien, elle ne voulait pas en parler...

-Genji-kun, pourquoi tu m'as emmené ici?

Elle restait perplexe à son initiative de venir ic plutôt qu'au Blue Note.

Spoiler:
 



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 64
Age : 30
Emploi : Photographe | Top Model
Localisation : Ikebukuro



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Ven 27 Mai - 23:00

Ces grands yeux bleus étaient perplexes, le cherchaient du regard en lui demandant « pourquoi ici ? ». Il savait, ça n'avait rien d'original, mais lorsqu'il avait aperçut le Blue Note au loin, il n'avait aucun autre choix que de pédaler franchement. D'une part parce que ce nom « Blue Note » était compliqué, mais aussi parce que le Bar-Restaurant était sois-disant fermé. N'entendez-vous pas vous aussi les rumeurs ? Voilà bien quelques mois que le restaurant était fermé et ça faisait tout autant de temps que Genjirõ avait oublié ce fait. Mais la jeune fille était, comme il le pensait, une jeune fille de l'est et elle avait entretenue une petite conversation avec Simon à l'entrée, preuve certaine de sa déception due à sa connaissance des lieux. Si l'endroit ne lui plaisait pas, Genjirõ trouverait du temps pour l'emmener dans les rues les plus secrètes d'Ikebukuro, même si il savait parfaitement que la jeune femme ne l'avait certainement pas attendu pour cela.

-Je suis étudiante au Lycée Raira. Et j'aimerais boire une vodka pomme.

Alors que Genjirõ se retournait, sourire aux lèvres, pour commander, Billie lui posa la question fatale. La question qui mettait un terme à sa soudaine perplexité. Alors que l'on déposa les alcools sur la table, il se retourna, plongea son regard de velours dans celui océan de la jolie jeune femme et lui répondit franchement.

-Si on est pas au Blue Note, à mon plus grand regret, c'est pour deux raisons. La première, je ne parle pas anglais, la deuxième : le restaurant est fermé depuis quelques mois. Je m'en suis rappelé que lorsque l'on est passé devant. Le gérant à disparu, et sans gérant, plus d'affaire. Pourtant il me semble y être allé il y a très peu de temps avec ma Chère et Tendre.

Il avait prononcé ce petit surnom ironiquement en regardant ailleurs, mais c'était vrai ça, que sa Chère et Tendre lui manquait, un peu, pas du tout. S'en voulant de penser à elle, il observa Bibi~chan qui l'honorait de sa présence. Regarder une belle femme lui permettait de ne pas penser à celle qui avait été la sienne, et ça lui soulageait la conscience. Le jeune homme servit un verre à la femme, s'en remplit un de sa propre boisson bien corsée et le but d'un trait. Vite oublions, oublions vite. Plus lentement cette fois-ci, il en remplit un autre et le but plus doucement. Il fit alors sonner son rire claire et remis en place quelques mèches de cheveux noirs.

-C'est dingue, parce que le pire c'est que je sais que je ne tiens pas l'alcool.

Son sourire était resplendissant, maintenant, il n'avait qu'à passer une bonne soirée avec Stanislava qui l'avait, on pouvait le dire ainsi, pris en otage pour cette journée. C'était pourtant une parfaite inconnue qu'il avait photographiée comme tant d'autres avant elle, mais celle-ci l'avait fixé de son regard regard azure. Il s'était approché et elle l'avait embarqué dans un restaurant où attention ! C'était la demoiselle qui payait. Oui c'était vrai, en ces temps modernes, ce n'était plus les hommes qui devait inviter, payer, charmer. C'était les femmes qui prenaient peu à peu ce rôle et comme dans la situation de Genjirõ, c'était elles qui avait le devoir de payer la note. Où allait-on, monde de jeunesse et de mouvement. Il y avait quand même quelque chose d'étrange chez cette jeune fille et il ne lui tardait pas d'en apprendre plus sur elle.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Sam 28 Mai - 9:33



L
a jeune blonde sourit à Simon lorsqu'il apporta les alcools. Elle but une gorgée puis fixa Genjï. Il plongea ses beau yeux noirs dans le sien bleu azuré. Il sembla sincère et lui répondit :

-Si on est pas au Blue Note, à mon plus grand regret, c'est pour deux raisons. La première, je ne parle pas anglais, la deuxième : le restaurant est fermé depuis quelques mois. Je m'en suis rappelé que lorsque l'on est passé devant. Le gérant à disparu, et sans gérant, plus d'affaire. Pourtant il me semble y être allé il y a très peu de temps avec ma Chère et Tendre.

Sa chère tendre ? Qui était-ce ? Sûrement une de ses anciennes petites amies. Qu'importe. Il était célibataire. Un avantage pour la jolie blonde. Elle trouva étrange que le jeune photographe ne parle pas un seul mot anglais. Elle était américaine, certes mais elle pensait que c'était indispensable de connaître cette langue. Depuis toute petite et afin de succéder à son père, sa mère lui a enseigné que pour faire de bonnes affaires, il fallait gagner la confiance des collaborateurs. Il faut donc savoir communiquer. C'est donc pour cela que la jeune fille maîtrisait une dizaine de langues avec entre autres : l'espagnol, l'italien, le chinois, le japonais, le suédois, l'allemand, le français, l'africain, le danois, le portugais, le coréen et bien d'autres encore. Sa mère lui rappelait aussi qu'il fallait soigner son apparence lors du travail. Mais ça, elle s'en fichait un peu. Elle avait quelques années avant de s'engager pleinement dans l'entreprise familiale.

Elle se concentra de nouveau sur Genjirö. Il but d'une traite une première puis plus doucement lorsqu'il se resservit. Il y avait un lueur de tristesse et de nostalgie dans les yeux sombres du japonais. Il rit puis remit en place quelques mèches sombres à sa place. Discrètement, la jeune russe lorgna la peau blanche de son invité. Son cou l'invitait à boire son sang. Elle se lécha les lèvres, se demandant vraiment quel goût avait ce beau jeune homme. Elle lui sourit, et réfléchit à un plan pour l'attirer chez lui.

-C'est dingue, parce que le pire c'est que je sais que je ne tiens pas l'alcool.
-Vraiment ? Dans ce cas, j'appellerai un taxi si tu es trop pompette. T'en fais pas, la vodka est le seul alcool que je supporte. Le whisky, le martini ou mojito, je peux oublier. Tu veux manger quoi ? J'aimerais manger des yakitoris et sushis. Peut-être même des onigiris.

Elle héla Simon et commanda. Elle attendit que son ami fasse de même. Il ne tenait pas l'alcool, donc cela l'aidait beaucoup. Mais ensuite ? Il devait être vraiment plus lourd que lui. Ca n'allait pas être facile de le transporter dans un taxi et jusqu'à son appartement s'il était trop soûl. Il faudra aussi effacer la morsure après qu'elle se soit nourri. A moins qu'elle ne lui révèle ce qu'elle était vraiment. Mais elle avait peur. Peur qu'il la rejette. Peur qu'il ne veuille plus la voir. Peur qu'il ne l'abandonne. Jusque parce qu'elle était « différente » des autres. Juste parce qu'elle n'était pas humaine...



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


♪~All | the | right | Moves~♪
♪~All | the | right | Moves~♪


avatar

Messages : 337
Age : 30
Emploi : Chanteuse, musicienne
Localisation : Dans les rues d'Ikebukuro... avec toujours de la musique dans les oreilles



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Dim 29 Mai - 0:22

Anju était assise au comptoir du Bar à Sushi Russe, ignorant les sushis que Simon venait de lui apporter, préférant regarder les autres clients et essayant tant bien que mal d'attraper les morceaux de poisson cru à l'aveuglette, triturant de la main gauche des mèches de sa perruque blonde, et sentant parfois ses baguettes s'enfoncer dans quelque chose de mou. Cela la forçait à reporter son regard sur son plat de temps à autre, histoire de vérifier à quoi elle venait inconsciemment de s'en prendre. Au final, le contenu de son assiette ressemblait plus à une vision apocalyptique du monde qu'à un plat soigneusement ordonné : des bouts de poissons étaient éparpillés un peu partout, au milieu des grains de riz qui se rassemblaient parfois par paquets pour former des semblants de continents, la sauce faisant office d'océan. Lorsqu'elle ne voyait rien d'intéressant, elle se surprenait à reconnaître les Etats-Unis ou l'Afrique durant quelques secondes, avant de réaliser qu'il s'agissait simplement d'un onigiri écrabouillé.

La jeune femme venait à peine de commencer à s'attaquer à sa reproduction-du-monde-version-apocalypse-2012 lorsque des bribes de conversation lui parvinrent :

- C'est dingue, parce que le pire c'est que je sais que je ne tiens pas l'alcool.

- Vraiment ? Dans ce cas, j'appellerai un taxi si tu es trop pompette. T'en fais pas, la vodka est le seul alcool que je supporte. Le whisky, le martini ou mojito, je peux oublier. Tu veux manger quoi ? J'aimerais manger des yakitoris et sushis. Peut-être même des onigiris.


La jeune femme esquissa un sourire en entendant ces paroles, mâchant un morceau de poisson cru avant de l'avaler. Elle, c'était clair, il ne fallait pas lui donner d'alcool : au début, ça allait, mais après... il était conseillé de nettoyer ses toilettes à l'eau de javel. De toute façon, il était préférable qu'elle reste sobre la plupart du temps, afin d'éviter les problèmes, même si il était difficile de les éviter à Ikebukuro.

Finalement, elle songea qu'un peu d'alcool ne lui ferait pas de mal. Et puis, de toute façon, elle s'était déguisée de sorte que personne ne puisse la reconnaître : T-shirt et jean, accompagnés d'une perruque blonde qui masquait ses cheveux châtain. Seuls ceux qui la connaissait bien pouvaient encore apercevoir Anju Fujiyama sous cette apparence. Il n'y aurait donc pas de scandale et les gens ne seraient pas choqués. Elle commanda donc un peu de saké, sachant toutefois qu'elle ne boirait pas toute la bouteille. Un verre suffirait si il parvenait à la détendre un peu.

La jeune femme attendit alors sur sa chaise un moment, avant de se lever et de feindre d'aller aux toilettes, ce qui lui permettait de passer devant toutes les tables du restaurant. Elle rallongea volontairement ses foulées, afin de laisser ses oreilles et ses yeux traîner un peu partout. Elle ralentit encore quand elle reconnut les voix qu'elle avait entendues plus tôt et en profita pour jeter un coup d'oeil furtif vers la table : une jeune fille aux cheveux blonds et un jeune homme qui semblait avoir son âge y était assis. Ils semblaient être en bons termes, même si le sourire du jeune homme laissait transparaître une certaine tristesse. "Tu n'a pas besoin de faire semblant d'aller bien si ce n'est pas le cas". C'est ce que la jeune femme lui aurait dit si elle avait été à la place de la lycéenne. Mais bon, ce n'était pas ses affaires et des gens comme lui, on en croisait à la pelle. Mais Anju ne put s'empêcher de marquer un temps d'arrêt devant la table. Absorbée par le spectacle, elle sursauta lorsque Simon l'appela, avec son accent, russe alors qu'il revenait vers la table avec les plats :

- Fujiya ! Le saké est à la table.

La jeune femme se retourna alors vers Simon, quittant la table des yeux.

- Ah oui, j'étais partie aux toilettes ! Merci Simon.

Après avoir acquiescé d'un signe de tête, Simon s'éloigna vers une autre table pour prendre les commandes, laissant Anju au milieu de la salle. Cette dernière avait beau agir de façon détendue, elle sentait un regard peser sur elle. "N'importe quoi, personne ne connais de Fujiya ici et personne ne m'a reconnue. On dirait que l'alcool agit avant que j'en boive, ou quoi ?". Secouant la tête, la jeune femme se dirigeait vers le comptoir lorsqu'elle entendit :

- Excusez-moi, vous êtes Fujiya-san ?

Anju se retourna alors vers son interlocuteur, surprise que ce soit en tant que "Fujiya" que quelqu'un la demande.

----------------------------
Désolée pour le retard, petits problèmes, mais maintenant c'est réglé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colourful-jack.tumblr.com/


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 64
Age : 30
Emploi : Photographe | Top Model
Localisation : Ikebukuro



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Dim 29 Mai - 21:23

-Vraiment ? Dans ce cas, j'appellerai un taxi si tu es trop pompette. T'en fais pas, la vodka est le seul alcool que je supporte. Le whisky, le martini ou mojito, je peux oublier. Tu veux manger quoi ? J'aimerais manger des yakitoris et sushis. Peut-être même des onigiris.

- Fujiya ! Le saké est à la table.


Alors que Genjirõ allait annoncer sa commande, la voix puissante de Simon l'avais devancé. Mais ce n'était pas forcément à cause de cela qu'il tiqua, mais surtout à qui il s'était adressé. Il avait juste eu le temps de tourner la tête pour apercevoir le regard fuyant d'une blonde, retournant s'assoir au comptoir. Sûrement la dénommée Fujiya puisqu'aucune autre personne dans la salle ne bougea, ne prêta attention ou ne réplique à Simon. Genjirõ tapota sur la table et reporta son attention à Billie, qui attendait sûrement sa réponse. Il lui sourit, un peu déstabilisé. A vrai dire, des Fujiya, dans le quartier, il y en avait beaucoup. Mais c'était le plus souvent des diminutifs de noms plus complexes et la manière dont l'avait employé Simon laissait sous-entendre que ce nom était ainsi dès l'origine. Aussi, cette femme pouvait très bien être celle avec qui il avait parlé sur le Chat. Une femme-robot, qui aurait put être n'importe où au Japon, ça ne pouvait être qu'une coïncidence si elle vivait à Ikebukuro. C'était comme si toutes les personnes dont on faisait connaissance vivaient à Ikebukuro, comme si celle-ci était un centre d'attraction. Mais pour savoir si il s'agissait bien d'elle, la plus simple solution n'était-elle pas d'aller lui demander ?

Il prendrait des sushis, puisque c'était la renommée du restaurant, et des onigiris. Mais le temps qu'il lève la tête pour dire sa commande à Simon, ce dernier était déjà partit à une autre table, n'ayant pas attendu que le jeune homme lui réponde. Remarque, il avait eu raison. Genjirõ se leva et laissa glisser sa main sur le bras de Bibi~chan comme pour la rassurer, il ne l'abandonnait pas, qu'elle se rassure. Il accompagna un « Je reviens. » à son geste, finit son verre à demi-rempli et alla au comptoir pour aller annoncer sa commande retardataire à Simon et par la même occasion rassurer sa propre conscience. Il s'accouda, dit sa commande de sushi et onigiris et les yeux toujours rivés vers Simon, il demanda, en essayant de paraître le moins impoli possible :

- Excusez-moi, vous êtes Fujiya-san ?

Il sourit et tourna son visage vers la supposée Chateuse robotique. La jeune femme le regarda, ses yeux grands ouverts dû à sa surprise. N'avait-elle pas l'habitude de se faire aborder ? Il l'observa, bizarrement, il avait presque envie de dire que quelque chose clochait dans son visage, comme si ça ne correspondait pas vraiment. Si, ses sourcils étaient plus foncés que ça couleur de cheveux. Ses plats arrivèrent sur le comptoir, Genjirõ releva la tête.

- Merci Simon ! Je retourne vite à ma table, je ne gêne pas plus longtemps.
- De rien Genji~san !

L'homme aux cheveux noirs saisit alors son plat, braqua son regard sombre sur la jeune femme et lui dit sur un ton d'homme à la drague : Je suis photographe. Il garda son sérieux une seconde puis laissa glisser son rire habituel le long de ses lèvres. Il la regarda encore une fois, et se détourna.

- Je suis désolé mais une jolie fille m'attends~!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♪~All | the | right | Moves~♪
♪~All | the | right | Moves~♪


avatar

Messages : 337
Age : 30
Emploi : Chanteuse, musicienne
Localisation : Dans les rues d'Ikebukuro... avec toujours de la musique dans les oreilles



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Dim 29 Mai - 23:34

- Merci Simon ! Je retourne vite à ma table, je ne gêne pas plus longtemps.

- De rien Genji~san !

Anju tourna son regard vers Simon, surprise. Genji- san ? Pourquoi y-avait-il un certain sentiment de "déjà entendu" ? Genji... Genji... Elle s'arrêta un petit moment, les sourcils froncés. Non, ça ne pouvait pas être "Ginji", si ? Si c'était le cas, "elle était mal". La jeune femme veillait en général à bien séparer ses vies réelle, professionnelle et virtuelle. Si certaines choses du domaine privé s'amusaient à aller faire un tour dans le domaine professionnel ou virtuel et vice versa, sa vie deviendraient invivable. Mais bon, il y avait.. quoi ? Une chance sur quelques millions que ce soit bel et bien la même personne. Alors pas besoin de s'inquiéter.

- Je suis photographe.

Cette phrase pourtant simple, sujet, verbe et complément, était prononcé avec un ton qui la rendait difficile à croire, comme un mensonge plaisant. La jeune femme eut alors un demi-sourire, partagée entre amusement et irritation. Mais bon, laisser couler était toujours la meilleure solution, alors elle ne répondit rien. Pourtant, un détail lui revint en mémoire : ce dénommé Ginji, n'avait-il pas affirmé être photographe professionnel ? Ça commençait à faire beaucoup pour une simple coïncidence.

- Je suis désolé mais une jolie fille m'attends~! rajouta alors le dénommé Genji en se détournant.

- Pour la première question, je répondrais oui, je suis bien Fujiya. Et vous, j'imagine que vous êtes Genji-san, ou plutôt "Ginji", non ?

La jeune femme était restée assise au comptoir, s'étant simplement tourné vers le dénommé Genji avec un regard intéressé. Il y avait des chances que ce soit lui, comme il y en avait que ce ne soit pas le cas. Elle rajouta alors, afin de confirmer définitivement son identité :

- Et puis, pas la peine de préciser que cette fille est jolie. “C'est une femme. Donc, elle est jolie. Toutes les femmes sont jolies”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colourful-jack.tumblr.com/


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Lun 30 Mai - 8:28


- Fujiya ! Le saké est à la table.

La voix tonitruante et chaleureuse de Simon titilla la curiosité de Billie. Genjirö n'avait pas fait sa commande mais elle avait remarqué quelque chose de changer en lui. Il n'avait pas bouger d'un cheveu et pourtant il semblait perplexe. Il regarda autour de lui et elle suivit son regard. Une fille blonde venait de s'assoir au comptoir. Elle portait une perruque puisque ses sourcils étaient d'un contraste évident. Anju Fujiyama, 22 ans. C'était bel et bien que Simon avait appelé. Genjirö la connaissait-elle? Après tout, le monde est si petit surtout à Ikebukuro.

Le beau brun lui gratifia d'un sourire...crispé? Il allait passer sa commande mais ce fut trop tard car Simon s'était déjà éloigné. Il posa gentiment sa main sur le bras de al jeune russe accompagné d'un J'en reviens pour la rassurer qu'il ne la laissait pas seule. Il se dirigea vers le comptoir et passa sa commande. Elle le fixa tout le temps qu'il n'était pas près d'elle. Il discuta avec la (fausse) blonde.

- Excusez-moi, vous êtes Fujiya-san ?

Il la regarda alors que la jeune inconnue ouvrait grand les yeux, totalement pris au dépourvu. La jeune russe fronça les sourcils. Il se connaissait apparemment. Simon apporta la commande de Genjirö quelques instants plus tard.

- Merci Simon ! Je retourne vite à ma table, je ne gêne pas plus longtemps.
- De rien Genji~san !


Billie nota les sourcils fronçés de l'inconnue lorsque Simon appela Genjirö. Il se connaissait bel et bien. mais pas dans la vraie vie, on dirait. Était-ce la première fois qu'ils se rencontraient?

-Je suis photographe.

Genjirö avait prononcé cette phrase comme s'il draguait. Elle eut soudain l'impression de voir son ancien petit-ami. Cet foutuenculédemerdedebeaugosse la suivrait partout, où qu'elle soit. Elle soupira silencieusement et reporta son attention sur Genjirïo et Anju.

- Je suis désolé mais une jolie fille m'attends~! rajouta alors le dénommé Genji en se détournant.
-Pour la première question, je répondrais oui, je suis bien Fujiya. Et
vous, j'imagine que vous êtes Genji-san, ou plutôt "Ginji", non ?

Ginji? Un surnom? Se seraient-il rencontrer sur Internet? Il était fort possible. Anju-san semblait intéressé par le brun et rajouta:

- Et puis, pas la peine de préciser que cette fille est jolie. “C'est une femme. Donc, elle est jolie. Toutes les femmes sont jolies”.

Elle avait dit cela comme si cela allait l'aider à s'assurer qu'il était Ginji. Ginji avait déclarer cette phrase sur le Chat ou autres moyens de communications. Elle prit un un onigiri au saumon et le mangea en réfléchissant. Le Chat... Il faudra qu'un jour, elle y passe...



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 


Dernière édition par Billie S. Eastman le Mar 31 Mai - 7:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 64
Age : 30
Emploi : Photographe | Top Model
Localisation : Ikebukuro



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Mar 31 Mai - 0:59

- Pour la première question, je répondrais oui, je suis bien Fujiya. Et vous, j'imagine que vous êtes Genji-san ou plutôt « Ginji », non ?

Genjirõ s'arrêta de marcher. Elle avait tiré dans le mile. Le jeune homme se retourna tout sourire, ses yeux noirs fixant le visage de Fujiya~san. Alors cette demoiselle était bien sa correspondante sur la Toile et elle n'était pas une femme robot. Juste une femme, une belle femme comme elle le citait « Et puis, pas la peine de préciser que cette fille est jolie. C'est une femme. Donc elle est jolie. Toutes les femmes sont jolies ». Et oui, comme cette devise était juste, mais elle ne s'appliquait pas qu'aux femmes, elle s'appliquait au monde entier, tout ce monde était beau, il fallait seulement trouver la bonne facette. Il ne lui restait plus qu'un mystère à relever sur sa personne, c'était ces étranges cheveux blonds qui ne s'accordaient absolument pas avec l'harmonie de son visage. Mais dans tous les cas, il était sur la bonne voie.

-Je suis heureux de t'apprendre que tu entends bien et que ce que tu viens de dire est une belle vérité que très peu de gens connaissent ou approuvent~!

Fujiya~san était pour lui comme une personne qu'il venait de retrouver, comme si il l'avait déjà connue. Et pourtant, c'était tout le contraire. Il ne connaissait rien d'elle, le nom par lequel il l'appelait n'était qu'un pseudo pour les sites de la Toile et ses cheveux, mais ce n'était qu'un détail, n'étaient pas les siens. Son visage était celui d'une femme qu'il avait déjà rencontré, mais celle-ci, cette blonde aux sourcils foncés qui le regardait, se cachait beaucoup pour que le jeune homme la croit dans sa manière d'être. Il avait encore beaucoup à apprendre sur elle.

-Mais celle-ci n'est pas que jolie, c'est une fleur épicurienne...
-Vous voulez nous rejoindre à notre table ?


Genjirõ alla rejoindre Billie à leur table, posa ses plats et offrit un joli sourire à la lycéenne. A vrai dire, il était un peu tourmenté, en une journée il faisait la pseudo-rencontre de deux femmes qui, pour chacune, semblait l'avoir déjà connu. C'était déroutant.

- Je connais Fujiya-san de la Toile, ce matin je me suis connecté pour la toute première fois, et Fujiya-san est ma première correspondante, que je rencontre là tout de suite maintenant. C'est... étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Mar 31 Mai - 8:22




G
enjirö s'arrêta net lorsqu'il entendit la fausse blonde lui répondre. Il se retourna et fixa la jeune fille. Il devait bel et bien la connaître. mais où?

-Je suis heureux de t'apprendre que tu entends bien et
que ce que tu viens de dire est une belle vérité que très peu de gens connaissent ou approuvent~!

Billie le voyait réfléchir. A quoi?

-Mais celle-ci n'est pas que jolie, c'est une fleur épicurienne... Vous voulez nous rejoindre à notre table ?

Il allait l'inviter à table? Au fond, ça ne la dérangeait pas vraiment mais elle aurait aimé rester seule avec le beau brun. Elle avala un autre onigiri au saumon. Depuis quand était-elle une fleur épicurienne? Elle ne comprenait pas le sens de ce mot. Avait-elle mal compris? Elle n'était pas 100 % japonaise non plus. Elle aurait très bien plus se tromper dans la phonétique.

Genjirö revint à sa table avec son assiette et sourit à la jeune russe qui entamait une brochette de yakitoris. Elle esquissa un léger sourire. Il semblait déstabilisé et perdu. Qui ne le serait-pas avec deux parfaites inconnues à sa table?

- Je connais Fujiya-san de la Toile, ce matin je me suis connecté pour la toute première fois, et Fujiya-san est ma première correspondante, que je rencontre là tout de suite maintenant. C'est... étrange.

S
on hypothèse qu'il s'était rencontré sur le Chat venait d'être confirmé. Elle jeta un coup d'oeil à la jeune femme qui les rejoignit. Elle était plutôt jolie en fin de compte mais elle aurait pu éviter cette perruque blonde. Ces cheveux devaient être bruns ou châtain clair. Stanislava s'inclina légèrement et déclara:

-Enchantée, Fujiya-san. Je m'appelle Billie. Ce serait un plaisir de déjeuner avec une amie de Genji-kun.

Elle accompagna sa réplique d'un sourire qui se voulait angélique. Elle n'était pas contre de faire de nouvelles connaissances à Ikebukuro.

[ Épicurienne? Attends Genji-kun, tu sais que je suis blonde et tu mets des mots compliqués? xD /SBAF/ ]



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


♪~All | the | right | Moves~♪
♪~All | the | right | Moves~♪


avatar

Messages : 337
Age : 30
Emploi : Chanteuse, musicienne
Localisation : Dans les rues d'Ikebukuro... avec toujours de la musique dans les oreilles



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Mar 31 Mai - 21:50

- Mais celle-ci n'est pas que jolie, c'est une fleur épicurienne... Vous voulez nous rejoindre à notre table ?

Anju haussa les sourcils, confrontée à ce groupe nominal étrange. "Fleur épicurienne" ? Comment devait-elle l'interpréter ? Une jeune fille très jolie perdue dans la recherche éternelle du bonheur et du plaisir ? Finalement, elle allait opter pour ça... Elle suivit alors Genji jusqu'à sa table où, effectivement, la jolie jeune fille blonde l'attendait. Avant qu'elle n'ait pus le réaliser, Genji avait déjà entamé les présentations :


- Je connais Fujiya-san de la Toile, ce matin je me suis connecté pour la toute première fois, et Fujiya-san est ma première correspondante, que je rencontre là tout de suite maintenant. C'est... étrange.


La jeune femme ne pus réprimer un sourire amusé. En effet, c'était très... étrange. Comment aurait-elle pus imaginer qu'ils se rencontreraient le jour même ? Avoir communiqué avant de se rencontrer physiquement, c'était quelque chose d'unique. On se connaissait, mais pas vraiment, on avait l'impression de connaître des choses importantes sur l'autre, mais il en restait plein que l'on ignorait.

- Enchantée, Fujiya-san, répondit alors la jolie jeune fille, je m'appelle Billie. Ce serait un plaisir de déjeuner avec une amie de Genji-kun.
- Tout le plaisir est pour moi, je m'appelle Anju Yoikawa. Enchantée.


Bon, d'accord. Elle venait de sortir un énorme mensonge. Elle avait osé emprunter à son ami, l'acteur Ren Yoikawa, une partie de son pseudonyme. Mais bon, si elle ne lui disait rien, tout irait bien, non ? Et puis, si on lui demandait pourquoi elle avait pris "Fujiya" comme pseudonyme, elle répondrait qu'elle s'était récemment mariée ou qu'elle l'avait pris au hasard. N'importe quelle excuse irait, du moment que l'on apprenait pas qui elle était vraiment.

- En tout cas, je dois dire que je suis assez surprise par l'apparence. J'avais imaginé les yeux bleus, mais pas les cheveux noirs...


Dernière édition par Anju Fujiyama le Jeu 2 Juin - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colourful-jack.tumblr.com/


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 64
Age : 30
Emploi : Photographe | Top Model
Localisation : Ikebukuro



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Mer 1 Juin - 23:40

    Spoiler:
     


Alors que les deux femmes se présentaient l'une à l'autre, Genjirõ alla chercher une chaise supplémentaire pour la demoiselle. A peine il arriva qu'il pu entendre le nom de son interlocutrice du Chat : Anju Yoikawa. Anju voulait très certainement dire ange, comme cela se rapprochait à l'extrême du mot français. Et Yoikawa... était-elle la soeur de l'acteur ? Genjirõ sourit, à Ikebukuro, on pouvait vraiment rencontrer n'importe qui, n'importe où, n'importe quand. Il proposa la chaise qu'il avait à ... Anju et s'assit à son tour. Il mangea un de ses onigiris et reporta son regard sur les deux jolies jeunes femmes qui l'accompagnaient. Il se dit qu'il était bien accompagné en comparaison de certains clients. Un sourire charmant se fondit sur son pâle visage, dévoilant ses dents blanches. Il observa d'abord Billie, une jeune russe aux beaux cheveux blonds et yeux bleus puis Anju, une étrange blonde aux sourcils foncés. Il se sentit mal un instant, le temps de réfléchir qu'il était seul, face à deux femmes qui lui étaient parfaitement inconnues. Devait-il enrichir cette situation ou se ranger à la vie de petit japonais rangé ? Les quitter poliment et à l'avenir ne plus adresser la parole à une personne inconnue, ne plus accepté d'être interpelé. Inconsciemment il secoua nerveusement la tête, ce qu'il ressentait n'était que la peur de l'inconnu et ceci ne le fit que plus sourire.

En tout cas, je dois dire que je suis assez surprise par l'apparence.

Vraiment ? Ainsi formulé, Genjirõ se prit pour un objet, un robot. Ces derniers temps, il ne pensait qu'aux robots, il devait y avoir quelque chose, encré quelque part.

- J'avais imaginé les yeux bleus, mais pas les cheveux noirs...
- Étrange n'est-ce pas ? Des cheveux aussi noirs pour des yeux aussi bleus. Mais je dois avouer que parfois, moi-même, je ne sais pas de quelle couleur ils sont. Tantôt noirs, tantôt bleus. Et mes cheveux... c'est un miracle qu'ils soient de cette couleur !

Sa mère albinos et son père brun comme un européen, décidément, sa tribut et lui se demandait depuis leur conception d'où ils tiraient ses cheveux d'encre. La génétique mes enfants, la génétique, un dédales de possibilités, un Art ! Ainsi était ce que leur geignait un de leur ancien professeur de sciences naturelles. Un rire lui échappa et il passa une main dans lesdits cheveux. Sa tribut... elle commençait à lui manquer tient. Son frère aîné, qui lui raconterait encore sa théorie sur la société de consommation, sa soeur qui tenterait encore de le prendre pour cible avec un colt, son petit frère avec lequel il se détendrait, ses jumelles qui magouilleraient un sale coup dans son dos, sa mère souriante et son père toujours absent.

- Et moi je vous voyais blonde, rousse, brune, aux yeux chocolat, amende, bleus, âgée, adolescente, la vingtaine, mais aucun de ses modèle de correspondaient vraiment. Mais.. Yoikawa, vous êtes la soeur de Ren Yoikawa ... ? Ou même sa femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Jeu 2 Juin - 6:45

- Tout le plaisir est pour moi, je m'appelle Anju Yoikawa. Enchantée.

Anju s'installa à la table de Genjirö et Billie. La jeune russe les observait attentivement un mâchonnant une de ses brochettes. Genjirö aussi les observait. Il entama un onigir et posa son regard sur Stanislava puis sur Anju. Yoikawa? Etait-elle mariée? Non, impossible. Ses yeux ne la trompaient jamais. Elle s'appelait bien Anju mais pourquoi changer son nom de famille Fujiyama par celui-là? Elle hausse imperceptiblement les épaules et continua son observation. Anju prit la parole:

-En tout cas, je dois dire que je suis assez surprise par l'apparence. J'avais imaginé les yeux bleus, mais pas les cheveux noirs...
-
Étrange n'est-ce pas ? Des cheveux aussi noirs pour des yeux aussi
bleus. Mais je dois avouer que parfois, moi-même, je ne sais pas de
quelle couleur ils sont. Tantôt noirs, tantôt bleus. Et mes cheveux...
c'est un miracle qu'ils soient de cette couleur !
déclara Genji-kun.

Il réfléchit quelques instant puis ajouta:

- Et moi je vous voyais blonde, rousse,
brune, aux yeux chocolat, amende, bleus, âgée, adolescente, la
vingtaine, mais aucun de ses modèle de correspondaient vraiment. Mais..
Yoikawa, vous êtes la soeur de Ren Yoikawa ... ? Ou même sa femme ?

Ren Yoikawa? Qui était-ce? Un acteur célèbre japonais? Billie n'en savait rien et se sentit soudain étrangère à la conversation. Elle n'était pas japonaise mais elle le parlait presque couramment. Cela n'empêche pas de se sentir mis à l'écart parmi toute cette foule japonaise. Le choc des cultures comme on dit. Elle baissa la tête et se concentra sur ses sushis au saumon. Elle en mangea un, très lentement. La jeune russe s'ennuya pour la première fois à Ikebukuro. Étrange, non?



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


♪~All | the | right | Moves~♪
♪~All | the | right | Moves~♪


avatar

Messages : 337
Age : 30
Emploi : Chanteuse, musicienne
Localisation : Dans les rues d'Ikebukuro... avec toujours de la musique dans les oreilles



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Jeu 2 Juin - 12:25

- Et moi je vous voyais blonde, rousse,
brune, aux yeux chocolat, amende, bleus, âgée, adolescente, la
vingtaine, mais aucun de ses modèle de correspondaient vraiment. Mais..
Yoikawa, vous êtes la soeur de Ren Yoikawa ... ? Ou même sa femme ?


Danger ! Danger ! Comment réussir à sortir de cette situation ? Si Anju commençait à lancer des rumeurs à son tour, ils n'étaient pas sortis de l'auberge ! Elle avait envie de pleurer en pensant à la réaction que son ami aurait si il apprenait ce qu'elle avait sorti comme bêtise. Il avait beau être de loin la personne qu'elle appréciait le plus, il lui faisait peur quand il se mettait en colère. Non pas qu'il se mettait à crier ou à devenir violent, loin de là. Mais il trouvait des moyens de se venger beaucoup plus mesquins. Comme vider votre frigo, votre compte bancaire, faire disparaître vos (sous-)vêtements... Non, il ne fallait pas qu'il l'apprenne.
Bon, ils étaient beaucoup trop différents physiquement, donc elle ne pouvait décemment pas prétendre être sa soeur. De plus, il avait sûrement déjà affirmé à quelques magazines qu'il était fils unique. Bon, il ne restait plus qu'une seule solution.

- Civilement, oui, je suis bien sa femme, affirma-t-elle en souriant, mais Ren a tenu à faire ça très discrètement, pour éviter le scandale médiatique.

La jeune femme manqua de lâcher un rire amer. C'était plutôt elle qui cherchait à éviter tout scandale médiatique. En déclencher un reviendrait à signer son arrêt de mort. Ce qu'elle voulait éviter si possible.
Mais elle venait de remarquer que la jeune lycéenne agissait un peu bizarrement. Détachée de la conversation, comme si l'on venait de l'exclure. Après tout, ce n'était pas totalement faux, vu qu'elle avait monopolisé l'attention depuis le début. Bon, il fallait arranger ça.

- Ren Yoikawa est un jeune acteur qui a débuté il y a un peu plus d'un an, expliqua-t-elle en se tournant vers Billie, mais il n'a joué que des rôles secondaires dans des séries, essentiellement policières, c'est normal que tout le monde ne le connaisse pas. De plus, il n'a été mêlé à aucun scandale, il n'est donc pas la préoccupation première des journalistes. Ne vous en faîtes pas, moi-même je ne le connais que parce que nous sommes proches. De toute façon, je n'aime pas particulièrement les séries policières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colourful-jack.tumblr.com/


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Jeu 2 Juin - 19:12

Billie jeta un coup d'oeil à la nouvelle venue. Elle semblait s'affoler. Normal, orsqu'on est sur le point de se faire griller lorsqu'on emprunte un faux nom. Pourquoi le faisait-elle d'ailleurs? Etait-ce d'ordre professionnel ou personnel. Cela lui importait peu. Anju répondit à Genjirö:


- Civilement, oui, je suis bien sa
femme, affirma-t-elle en souriant, mais Ren a tenu à faire ça très
discrètement, pour éviter le scandale médiatique.


Bon, son excuse pouvait être crédible. Mais pas pour Billie. Elle se reconcentra sur ses sushis puis préféra prendre un onigiri au saumon. La jeuen russe le mangea comme tout à l'heure, lentement et observait de temps en temps ce qui lui tenaient compagnie au sushi russe. Elle termina son onigiri et entama une brochette de dangôs. Soudain, Anju lui adressa la parole. Ce qui eut pour effet que la bouche de la blondinette était grand ouverte alors que les dangôs attendaient de se faire manger à quelques millimètres des lèvres de Billie:

- Ren Yoikawa est un jeune acteur qui a
débuté il y a un peu plus d'un an, expliqua-t-elle en se tournant vers
Billie, mais il n'a joué que des rôles secondaires dans des séries,
essentiellement policières, c'est normal que tout le monde ne le
connaisse pas. De plus, il n'a été mêlé à aucun scandale, il n'est donc
pas la préoccupation première des journalistes. Ne vous en faîtes pas,
moi-même je ne le connais que parce que nous sommes proches. De toute
façon, je n'aime pas particulièrement les séries policières.

Elle posa sa brochette et répondit:

-Vous êtes actrice Anju-chan? Si oui, je comprends pourquoi vous porter une perruque... Vous ne voulez pas vous faire remarquer. Et puis, c'est comment ici, l'ambiance lorsqu'il y a un scandale médiatique? En Amérique, que ce soit dans les bureaux, ou dans les écoles ou n'importe quoi, on est en parle pendant des dizaines de jours comme l'affaire DSK actuellement. En Russie, tout dépend de la gravité des choses.

Elle prit une boulette, l'avala. Bon sang! Ce que c'était bon! Cela faisait plusieurs années qu'elle n'en avait pas mangé. Billie termina sa brochette et reprit une autre. Elle regarda Anju, attendant sa réponse et guettant sa réaction tout en lui souriant.



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 64
Age : 30
Emploi : Photographe | Top Model
Localisation : Ikebukuro



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Ven 3 Juin - 0:51

Alors qu'il écoutait posément les deux demoiselles, Genjirõ fit chanter son verre. Son doigt glissa sur le rebord au rythme de la voix de Billie, son regard se posa sur les quelques unes de ses mèches blondes qui se chamaillaient vers ses joues. Entre ses doigts, son verre d'alcool était vide et ses yeux brillaient d'une nouvelle malice. Il aimait se sentir saoul, se sentir légèrement fluet et souriant. Parfois, il avait la désagréable impression de s'apercevoir que des mots lui échappaient. Mais au lieu d'avoir la mine triste de cette découverte, il souriait bêtement l'esprit claire de toute déception. Genjirõ aimait être saoul et de savoir que personne autour de lui ne l'avait remarqué. Il les écoutait tranquillement, fixant leurs lèvres se mouver, prononçant des mots qu'il ne reconnaissait pas la plupart du temps.

Il n'avait bu que deux verres et demi, mais comme il l'avait dit plus tôt, il ne tenait pas l'alcool. Et il le savait parfaitement. C'est pourquoi il ne se leva pas, car il savait que si d'un coup il décidait brusquement de se mettre sur pied, il trébucherait à coup sûr et se vautrait au premier essai. Le deuxième, ça ira déjà mieux, mais il préférait ne pas tenter la chose. Surtout si les deux demoiselles étaient en pleine conversation sur les réactions populaires par rapport à des faits d'attraction. Oulah... quand il était saoul, il utilisait aussi, parfois, des mots ou des tournures qu'il n'utilisait jamais dans la vie courantes. Comme il ne pouvait se lever pour aller gagner un lieu humide où il aurait pu passer de l'eau sur son visage endormit, Genjirõ décida de se concentrer sur sa nourriture, tout comme Billie, soit dit en passant.

_Si oui, je comprends pourquoi vous portez une perruque ...


Oh, oh. Cette remarque tira un sourire aigu au jeune homme. Les yeux plissés par son semi-rire, il continua à manger lentement une de ses brochettes sans dire un mot. Fujiya~san, grillée sur place par deux inconnus. Elle n'avait qu'à bien se tenir, elle se faisait démasquée doucement, lentement et Anju~chan semblait un peu stressée. Lorsque celle-ci tourna la tête un instant vers lui, Genjirõ lui décerna son plus beau sourire, les yeux brillants d'alcool. Bien qu'il paraissait bien calme sur sa chaise, le brun bouillonnait d'énergie à l'intérieur de lui. Il voulait juste bondir, se dégourdir dans tous les sens, sortir le plus vite possible mais avant, il finissait son plat. Tout d'abord parce que c'était impoli de laisser une assiette à peine commencée à Simon, mais surtout parce que ce qui y trônait était particulièrement délicieux.

Les cheveux ébouriffés, Genjirõ avait chaud, après la première phase d'endormissement, il entamait la phase d'hyper-activité passive. Ayant bientôt fini son assiette, il se resservit un verre pour passer le temps. Il le sirota faisait chavirer son regard d'une femme à une autre. Ce qu'il trouva de fabuleux chez Billie à cet instant, ce fut sa capacité à continuer à manger et à sourire en même temps à Anju. D'ailleurs celle-ci allait sûrement bientôt répondre, allait-elle retirer sa perruque dont la lycéenne avait si bien fait remarquer l'existence ? Genjirõ prit entre ses doigts son verre, se tourna vers Anju, dont la couleur de cheveux était aléatoire.

_J'attends avec impatience votre réponse, mademoiselle.

Genjirõ avait prononcé son « mademoiselle » dans un parfait français sans un quelconque accent japonais. Lorsqu'il était saoul, Genjirõ riait souvent pour pas grand chose, il ne pouvait s'empêcher de gigoter ou de parler, mais surtout de parler en français. C'était une langue compliquée pour les étrangers, avec plein de trucs bizarres un peu partout mais dont chaque français était très fier. C'était vrai, beaucoup de japonais maîtrisaient le français et bien d'autres langue. Mais Genjirõ ne connaissait pas d'autres langues que le japonais, quelques dérivés du japonais, et le français. Mais il maîtrisait ce dernier comme sa propre langue maternelle. Autant dire qu'il était doué pour les langues étrangères, mais qu'il avait préféré suivre sa formation de photographe et délaisser toutes autres études. Une grossière erreur à son goût. D'un trait il fini son verre, son troisième et il était déjà bien claire d'esprit. Pchiou, pchiou, voyait-il double ? Il avait deux blondes en face de lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Ven 3 Juin - 21:41

Assez fière de sa réplique, Billie sourit tout en mâchonnant sa brochette de dangôs. Elle entendit Genjirö jouer de la musique en faisant tourner son doigt sur le bord de son verre. Elle sentait son regard parcourir son visage. Billie attendait posément la réponse d'Anju en buvant un peu de sa vodka. Elle avait soif et hésitait à demander de l'eau à Simon. Elle haussa les épaules et jeta un coup d'oeil à Genjirö.

Il était ivre! Ah oui, il ne tenait pas l'alcool! Il avait ce sourire béat qu'ont les ivrognes lorsqu'ils ont bu le verre de trop. Ses yeux brillaient. Il semblait réfléchir mais pouvait-il le faire dans son état. Il fixa quelques instants sa nourriture comme la jeune blonde. Il sourit légèrement tout en continuant à manger une de ses brochettes. Genjirö prit son verre d'alcool entre ses doigts et se tourna vers Anju:

_J'attends avec impatience votre réponse, mademoiselle.


Stanislava se retourner vers le brun complètement abasourdie. Il parlait couramment français. Et d'un parfait frnaçais en plus. Elle resta muette d'admiration devant Genji-kun. Elle mêm parlait français mais avait trop honte de son accent américano-russe. Son frand frère avait beau lui dire que c'était adorable, ele ne le croyait pas du tout. Pourquoi? Parce que quand elle avait 8 ans, les petits français se moquèrent d'elle et de son accent. Du coup, elle ne voulut plus jouer n'y sortir. Elle restait constamment enfermée dans sa chambre à pleurer tout en disant qu'elle "ne savait pas parler".

Billie rejeta ses souvenirs enfantins en secouant légèrement la tête.

-Où as-tu appris le français, Genji-kun? Tu le parles vraiment bien.

Elle plongea ses yeux azurs dans les yeux sombres brillant d'alcool du japonais mais restai quand même attentif à la réponse d'Anju qui était sur le point de se faire démasquer...



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


♪~All | the | right | Moves~♪
♪~All | the | right | Moves~♪


avatar

Messages : 337
Age : 30
Emploi : Chanteuse, musicienne
Localisation : Dans les rues d'Ikebukuro... avec toujours de la musique dans les oreilles



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Sam 4 Juin - 1:05

- J'attends avec impatience votre réponse, mademoiselle.

Anju leva alors un sourcil en regardant Genji d'un air légèrement surpris. Apparemment, le jeune homme ne tenait pas l'alcool et faisait partie de ces gens qui, une fois saouls, se révélaient être polyglottes. Donc, soit il n'avait originellement pas prévu d'en prendre mais y avait été obligé, soit il était venu dans le but de se saouler. Mais peu importe ce qui l'avait poussé à venir ici et boire de l'alcool, elle avait le résultat devant ses yeux. "Plutôt intéressant", c'est sans doute la remarque qu'elle aurait fait si les circonstances avaient été différentes. Bon, il voulait une réponse, et elle allait lui en donner une :

- Non, je ne suis pas vraiment une actrice, mais je travaille dans le show-biz, je suis donc "forcée" de porter une perruque lorsque je sors, sinon je risque d'attirer l'attention inutilement.

Tout en parlant, la jeune femme avait commencé à enrouler des mèches de sa perruque autour de son doigt avant de les lâcher et les regarder former des boucles. Une fois sa phrase terminée, elle marqua un temps de pause, regardant tour à tour la lycéenne et le jeune-homme-saoul, avant de reprendre :

- Je parle de scandale médiatique parce que Ren et moi travaillons tous les deux dans le show-biz, alors il vaut mieux ne pas répandre la nouvelle afin de pouvoir continuer à vivre relativement paisiblement. Si en revanche, la nouvelle était apprise, alors il y aurait à la fois la presse, mais aussi les fans, les stalkers, et caetera... Cette vie n'est pas facile, mais elle le deviendrait encore moins si l'on commençait à mélanger les affaires privées et publiques. Selon moi, rien ne va plus dès lors que les deux se mélangent.

Anju jeta alors un coup d'oeil à Genji, histoire de savoir comment il arrivait à supporter la boisson. Dans son état, pouvait-il vraiment suivre la conversation (si il ne finissait pas dans les toilettes avant) ? Car il avait beau sembler être capable de construire une phrase simple sans difficultés, et en plus faire appel au vocabulaire d'une langue étrangère, rien ne disait que tout était limpide comme de l'eau de roche.

- En tout cas, superbe accent français Genji-san.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colourful-jack.tumblr.com/


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 64
Age : 30
Emploi : Photographe | Top Model
Localisation : Ikebukuro



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Sam 4 Juin - 13:23

Spoiler:
 

 


Ce qui est écrit en bleu est dit en français.


Sentant un regard se poser sur son profil, Genjirõ tourna la tête pour mieux voir Stanislava, qui avait brusquement reporté son attention sur lui. Il y avait dans ses yeux de l'admiration, pour lui ? Le jeune homme lui sourit avec toute la gentillesse que lui accordait son état d'ivresse. C'était assez agréable de se sentir contemplé de cette manière pour une chose qui, pour lui, était tout à fait naturelle. En temps normal, Genjirõ était plutôt modeste dans sa tête, mais étant saoul, il se permettait de s'auto-acclamer sur sa maîtrise de la langue française. Un vrai héritage de sa grand-mère tout ça. Comme, d'après les dires de Anju~chan, les yeux de Genjirõ étaient d'un bleu sombre ce soir, il ne put s'empêcher de regarder ceux de Billie qui étaient encore plus claires. Il était amusé de voir à quel point il pouvait y avoir de nuances dans chaque iris. S'il n'avait pas été saoul, il aurait été plus impressionné, dubitatif mais comme il l'était, ça l'amusait. Rien de plus, rien de moins.

_Où as-tu appris le français, Genji-kun ? Tu le parles vraiment bien.
_Hm... j'aime bien voir autant d'admiration pour moi dans tes yeux Stani~chan~!

Il avait dit ça encore en français, et son rire lui échappa, une fois de plus. Il aimait être pompet et se sentir joyeux, pour lui c'était très plaisant. C'était avec plaisir qu'il buvait, ça lui faisait du bien. Mais pour purifier ces doux moments, il ne les faisait que plus rares. C'est donc pourquoi Genjirõ ne buvait pas non plus tout les soirs, ça se résumait bien souvent tout les quatre ou cinq mois. Et pour les grosses cuites où il ne se souvenait plus de ce qu'il avait fait la veille, c'était une tout les ans avec ses amis. Genjirõ était donc un fin buveur mais pas un ivrogne pour autant, il n'était pas imbibé jusqu'au sang à perpétuité. Bon, certes il n'avait pas répondu à la question de Stanislava, mais c'était surtout pour laisser le champ libre à Anju et avoir un temps pour réfléchirait à la réponse. Oui, dans sa tête ça prendre un peu de temps, le temps de mettre les mots en japonais, essayer de ne pas les dire en français, arriver à faire des phrases correctes pour s'exprimer.

Une jolie voix s'éleva entre Billie et Genjirõ, la jeune femme fraîchement mariée répondait à leurs questions et attentes. Genjirõ perdit le fil et s'agita un peu sur sa chaise. Il trouvait que la jeune femme parlait un peu bizarrement, et employait des mots tout aussi étranges. Pff... que des mots anglais, c'était ça la vie maintenant, les célébrités s'exprimaient qu'avait des mots purement anglais-américains. Le choc culturel... Bien, alors ce que Genjirõ devait retenir : Anju est une célébrité japonaise et... oulah. La deuxième partie de ses parles fut un peu trop longue pour qu'il puisse tout retenir d'un coup. Il décida donc de ne se rappeler que de la fin : Cette vie n'est pas facile, mais elle le deviendrait encore moins si l'on commençait à mélanger les affaires privées et publiques. Selon moi, rien ne va plus dès lors que les deux se mélangent.

_En tout cas, super accent français Genji-san.
_Merci, mais quand je suis saoul j'ai un peu de mal à différencier le français du japonais, du coup des fois je me mélange un peu ! Il soupira, poussa son verre vide loin de lui. J'ai appris le français pendant ma formation de photographe. Je suis partit en France 7 ans pour suivre ma formation, et comme j'aimais beaucoup la langue, j'ai travaillé dur. Il faut dire que j'ai appris plus vite dans la rue que dans des salles de cours, j'avais aussi rencontré les bonnes personnes. Je garde le contact avec eux, du coup je parle fréquemment français, je suis entraîné et je ne perds pas la main puisque.. comme vous pouvez le voir, même inconsciemment je le parle. Amusé par cette constatation, il rit doucement et se tourna vers Billie. Je t'apprendrais si tu veux Stani~chan.

Il fit une petite pause où il commanda encore à manger, histoire d'éponger un peu l'alcool qu'il avait dans le corps et pour avoir quelque chose de solide dans le ventre. Sa mère lui avait toujours dit de faire comme ça, comme d'autres disaient à leurs enfants d'aller vite se faire vomir ou bien ne pas toucher à une seule bouteille. Sa mère tient... une femme bien courageuse. A sa pensé il sourit et tourna la tête vers Anju.

- Tu es dans la musique Anju~chan, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Sam 4 Juin - 15:13

Billie nota le haussement de sourcils d'Anju, elle avait du remarquer que Genjirö était soul d'où son regard perplexe, elle n'hésita tout de m^me pas à répondre à la question de la jeune russe.

- Non, je ne suis pas vraiment une actrice,
mais je travaille dans le show-biz, je suis donc "forcée" de porter une
perruque lorsque je sors, sinon je risque d'attirer l'attention
inutilement.

Stanislava approuva d'un hochement de tête et attendit la suite. La jeune mariée joua distraitement avec ses che-... non avec les cheveux de la perruque puis ajouta.

- Je parle de scandale médiatique parce que
Ren et moi travaillons tous les deux dans le show-biz, alors il vaut
mieux ne pas répandre la nouvelle afin de pouvoir continuer à vivre
relativement paisiblement. Si en revanche, la nouvelle était apprise,
alors il y aurait à la fois la presse, mais aussi les fans, les
stalkers, et caetera... Cette vie n'est pas facile, mais elle le
deviendrait encore moins si l'on commençait à mélanger les affaires
privées et publiques. Selon moi, rien ne va plus dès lors que les deux
se mélangent.

Elle réfléchit quelques instants à ce qu'elle avait dit. Si lle prenait l'exemple de son frère Eddy, il vivait très bien en mélangeant vie privée et vie professionnel. Donc chacun sa façon de gérer son travail et ses amours. Son grand frère pouvait charmer tout le monde avec seulement un sourire alors il avait tout ce qu'il voulait. Pendant une courte période, Billie s'était sentie nulle vis-à-vis du génie de son aînée. Mais depuis ce jour, elle le considérait comme un imbécile et un manipulateur de première.

Elle revint à la réalité alors que Genjirö se vantait de son talent de parle si bien le français:

_Hm... j'aime bien voir autant d'admiration pour moi dans tes yeux Stani~chan~!

La jeune russe fit la moue, les joues légèrement roses. Elle s'était un peu emballée et avait montrée un de ses points faibles. Elle en supportait pas qu'il se vante devant elle mais peut-être qu'il n'était pas comme ça à l'origine. Peut-être était-ce l'alcool qui le rendait ainsi, l'empêchant de parler correctement et penser de même.

_En tout cas, super accent français Genji-san.
_Merci, mais quand je suis saoul j'ai un peu de mal à différencier le français du japonais, du coup des fois je me mélange un peu ! Il soupira, poussa son verre vide loin de lui. J'ai
appris le français pendant ma formation de photographe. Je suis partit
en France 7 ans pour suivre ma formation, et comme j'aimais beaucoup la
langue, j'ai travaillé dur. Il faut dire que j'ai appris plus vite dans
la rue que dans des salles de cours, j'avais aussi rencontré les bonnes
personnes. Je garde le contact avec eux, du coup je parle fréquemment
français, je suis entraîné et je ne perds pas la main puisque.. comme
vous pouvez le voir, même inconsciemment je le parle.
Amusé par cette constatation, il rit doucement et se tourna vers Billie. Je t'apprendrais si tu veux Stani~chan.

Elle rit légèrement puis répondit:

-Désolée, je sais déjà parler français, c'est juste mon accent qui me gêne. Je sais une dizaine d'autres langues cmme l'espagnol, le chinois ou le portugais et bien d'autre encore! Il m'arrive même de parler ma langue maternelle.

Genjirö repoussa son verre d'alcool vide puis commanda d'autres pour faire passer un peu les effets de l'alcool.Il se tourna ver Anju-chan:

- Tu es dans la musique Anju~chan, non ?

Anju-chan dans la musique? Qu pourrait-elle bien jouer? Du piano? Personnellement, elle jouait du piano depuis ses 4 ans et de la guitare depuis ses 10 ans. Donc elle se débrouillait. Enfin si débrouiller voulait dire, savoir par coeur, les symphonies de Mozart, de Beethoven, ou encore Chopin.



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


♪~All | the | right | Moves~♪
♪~All | the | right | Moves~♪


avatar

Messages : 337
Age : 30
Emploi : Chanteuse, musicienne
Localisation : Dans les rues d'Ikebukuro... avec toujours de la musique dans les oreilles



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Sam 4 Juin - 15:49

- Merci, mais quand je suis saoul j'ai un peu de mal à différencier le français du japonais, du coup des fois je me mélange un peu ! Il soupira, poussa son verre vide loin de lui. J'ai appris le français pendant ma formation de photographe. Je suis partit en France 7 ans pour suivre ma formation, et comme j'aimais beaucoup la langue, j'ai travaillé dur. Il faut dire que j'ai appris plus vite dans la rue que dans des salles de cours, j'avais aussi rencontré les bonnes personnes. Je garde le contact avec eux, du coup je parle fréquemment français, je suis entraîné et je ne perds pas la main puisque.. comme vous pouvez le voir, même inconsciemment je le parle. Je t'apprendrais si tu veux Stani~chan, ajouta-t-il en se tournant vers Billie.

Que devait-elle comprendre à tout ce charabia ? La jeune femme n'avait jamais appris à parler français et n'avait jamais cherché à le faire. Maintenant, elle le regrettait un peu en pensant que si cela avait été le cas, elle aurait compris ce que le jeune homme essayait de leur dire.

-Désolée, je sais déjà parler français, répondit alors Billie, c'est juste mon accent qui me gêne. Je sais une dizaine d'autres langues cmme l'espagnol, le chinois ou le portugais et bien d'autre encore! Il m'arrive même de parler ma langue maternelle.

Genji se tourna alors vers Anju, qui avait été surprise par la réponse de Billie. Une dizaine de langues ? Vraiment ? Si c'était vrai, c'était pour le moins impressionnant. Bon, Anju était trilingue : japonais, coréen et anglais. C'était peu en comparaison. Genji lui demanda alors, en japonais cette fois :

- Tu es dans la musique Anju~chan, non ?

- Qui sait ? soupira alors la jeune femme en regardant son interlocuteur, quelquefois, j'ai l'impression de faire tout sauf ce pour quoi on m'a embauchée. Musique, doublage, mannequinat, je crois qu'on m'a fait toucher un peu à tout ces domaines. Et même si les projets qu'on me propose sont très divers, ça a au moins le mérite de me permettre de gagner plutôt bien ma vie.


Anju jeta alors un coup d'oeil à sa montre avant de demander l'addition, qui ne tarda pas à arriver. Une fois qu'elle eut payé son repas, la jeune femme expliqua :

- Mais j'ai la chance d'avoir fait des études de musique, oui, donc j'ai des diplômes qui peuvent me permettre de jouer dans des ensembles si j'en éprouve un jour l'envie. Cependant, le job que je fais est si intéressant que, pour l'instant, je n'envisage pas de le quitter. Au moins, il me permet de rencontrer des gens très... particuliers.

La jeune femme ne pus réprimer un léger rire en songeant à la façon dont elle avait rencontré une certaine personne. Oui, on pouvait vraiment rencontrer n'importe qui avec ce job.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colourful-jack.tumblr.com/


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 64
Age : 30
Emploi : Photographe | Top Model
Localisation : Ikebukuro



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Ven 10 Juin - 16:51

-Désolée, je sais déjà parler français, c'est juste mon accent qui me gêne. Je sais une dizaine d'autres langues comme l'espagnol, le chinois ou le portugais et bien d'autre encore! Il m'arrive même de parler ma langue maternelle.

Billie lui avait répondu au tac au tac et le jeune homme fut effaré par le nombre des langue qu'elle pouvait parler et comprendre. Ce n'était pas lui qui aurait pu faire ça, et un coup d'oeil dan la direction d'Anju pu lui dire qu'elle aussi, ne maitrisait sûrement pas autant de langues. Alors qu'il avait la tête tourné vers l'actrice, il en profita pour lui demander si elle était chanteuse.

- Qui sait ? soupira alors la jeune femme en regardant son interlocuteur, quelquefois, j'ai l'impression de faire tout sauf ce pour quoi on m'a embauchée. Musique, doublage, mannequinat, je crois qu'on m'a fait toucher un peu à tout ces domaines. Et même si les projets qu'on me propose sont très divers, ça a au moins le mérite de me permettre de gagner plutôt bien ma vie.

La jeune femme se mit alors à faire plusieurs chose en même temps, rapide comme l'éclair aux yeux embrumés de Genjirõ. Elle regarda sa montre, et le temps que cette donnée n'arrive au cerveau du jeune homme, une addition était déjà sur la table et Simon repartait doucement.

- Mais j'ai la chance d'avoir fait des études de musique, oui, donc j'ai des diplômes qui peuvent me permettre de jouer dans des ensembles si j'en éprouve un jour l'envie. Cependant, le job que je fais est si intéressant que, pour l'instant, je n'envisage pas de le quitter. Au moins, il me permet de rencontrer des gens très... particuliers.

- Je me souvenais avoir vu l'interview d'une musicienne, ça devait être toi. La même voix et la même façon de regarder. Alors on risque peut-être de se re-rencontrer lors d'un défilé, parce qu'après réflexion.. je crois bien que Bibi~chan est, elle aussi, mannequin. Magazine russe Bibi~chan ? On sort, ensuite ?
[désolé du retard, révision du brevet et concours hippique, j'ai un peu de mal à assurer à fond partotu :)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Ven 10 Juin - 17:19

-Tu es dans la musique Anju~chan, non ?

- Qui sait ? soupira alors la jeune femme en regardant son interlocuteur, quelquefois, j'ai l'impression de faire tout sauf ce pour quoi on m'a embauchée. Musique, doublage, mannequinat, je crois qu'on m'a fait toucher un peu à tout ces domaines. Et même si les projets qu'on me propose sont très divers, ça a au moins le mérite de me permettre de gagner plutôt bien ma vie.

Genjirö était encore un peu dans les vappes. Anju-san regarda sa montre puis demanda à Simon l'addition. Etait-elle pressée? Sûrement lorsqu'on est femme d'un acteur. On avait sûrement un emploi du temps charger. Et elle ne le savait trop bien avec son grand-frère et son frère. Ils étaient toujours en déplacement, toujours collé à leur téléphone et toujours épuisé quand il rentrait à la maison. Mais malgré la fatigue et le boulot, son père prenait toujours le temps de s'occuper d'elle. En repensant à son enfance, la jeune russe esquissa un sourire.

- Mais j'ai la chance d'avoir fait des
études de musique, oui, donc j'ai des diplômes qui peuvent me permettre
de jouer dans des ensembles si j'en éprouve un jour l'envie. Cependant,
le job que je fais est si intéressant que, pour l'instant, je n'envisage
pas de le quitter. Au moins, il me permet de rencontrer des gens
très... particuliers.


L'addition arrivée, elle laissa l'argent sur la table et son regard se dirigea de nouveau sur le brun.

- Je me souvenais avoir vu l'interview
d'une musicienne, ça devait être toi. La même voix et la même façon de
regarder. Alors on risque peut-être de se re-rencontrer lors d'un
défilé, parce qu'après réflexion.. je crois bien que Bibi~chan est, elle
aussi, mannequin. Magazine russe Bibi~chan ? On sort, ensuite ?


Le sang afflua aux joues de la Russe, lorsqu'il énonça qu'elle était dans un magazine russe. Les avait-il déjà vu? Si oui, elle avait honte parce qu'elle en se trouvait pas top dessus. Et puis étant photographe, il a sûrement vu les articles sur elle sur le Net.

-Je ne suis pas mannequin. Juste photographe. Si tu m'as déjà vu poser mon des magazines c'est sûrement pour une interview mais sans plus. Je n'ai pas la taille requise pour suivre ma mère donc, j'ai dut suivre mon père.

Elle gonfla ses joues et fit la moue. Elle n'aimait pas vraiment qu'on la confondait avec une mannequin. Elle ne l'était pas, point. Elle ne mesurait que 1m58, malheureusement.



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


♪~All | the | right | Moves~♪
♪~All | the | right | Moves~♪


avatar

Messages : 337
Age : 30
Emploi : Chanteuse, musicienne
Localisation : Dans les rues d'Ikebukuro... avec toujours de la musique dans les oreilles



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Ven 10 Juin - 21:39

“Je ne suis pas mannequin. Juste photographe. Si tu m'as déjà vu poser dans des magazines, c'était sûrement pour une interview mais sans plus. Je n'ai pas la taille requise pour suivre ma mère donc, j'ai dû suivre mon père.”

Billie se mit alors à gonfler ses joues et faire la moue, sûrement contrariée d'avoir été prise pour un mannequin. Alors comme ça, sa mère en était un ? Elle devait avoir un physique de rêve dans ce cas. “Contrairement à moi.” devait penser de nombreuses personnes lorsqu'elles assistaient à des défilés. D'abord, ils étaient grands. Ensuite, fins, et même parfois maigres. Bon, peinturlurés de maquillage, mais leur physique était à envier. Oui, il étaient sans doutes plus à envier qu'à plaindre. Du moins, la plupart.

“Ah, désolée Genji-san, mais je ne fais pas de défilés. Je pose seulement pour certaines marques dans des magazines. Si vous faites travaillez pour une ou plusieurs d'entre elles, alors oui, c'est possible.”

Se tournant vers Billie, Anju demanda alors :

“Si je puis me permettre, qu'entendez-vous par "suivre les traces de votre père" ? Allez-vous hériter d'une entreprise, d'une marque ou quelque chose dans ce genre là ?”

Avait-elle devant elle la fille d'un riche industriel ou d'une personne très influente ? Apparemment, oui. Après tout, n'importe qui ne pouvait pas se marier avec un mannequin. Du moins, en principe. C'était pareil dans tous les pays en général, alors ça devait être la même chose en Russie, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colourful-jack.tumblr.com/


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


avatar

Messages : 653
Age : 23
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   Lun 13 Juin - 14:30

Anju répondit à la question de Genjirö:

-Ah, désolée Genji-san, mais je ne fais pas de
défilés. Je pose seulement pour certaines marques dans des magazines. Si
vous faites travaillez pour une ou plusieurs d'entre elles, alors oui,
c'est possible.

Puis le jeune femme se tourna vers elle:

-Si je puis me permettre, qu'entendez-vous par
"suivre les traces de votre père" ? Allez-vous hériter d'une entreprise,
d'une marque ou quelque chose dans ce genre là ?

-
Comme je l'ai dit, j'étais censée suivre mais au final c'est papa que je dois suivre. Oui, j'hériterais de l'entreprise famille. Genjirö, si tu aimes tant la photographe, tu dois savoir que c'est Goerges Eastman, le fondateur de l'entreprise Kodak. C'est lui qui a permis le père fondateur de l'appareil numérique en quelque sorte. Son slogan :" Press on the button, we do the rest!" qui veut dire en français "Appuyez sur le boutton, nous faisons le reste." était très connu.

Elle fit une courte pause pour qu'ils puissent bien assimiler. Surtout Genjirö...

-Aujourd'hui, c'est mon père qui dirige l'entreprise. La logique voudrait que ce soit mon grand frère qui prenne la relève mais étant donné son talent et sa capacité à diriger, il a sa propre affaire. Donc, et avec le consentement d'Eddy, c'est moi qui reprendra les rênes d'ici une dizaine d'années. Mon père était encore en pleine forme.

Après ce long monologue, Billie sortit son portefeuille et chercha une photo de sa mère. Elle la posa sur la table devant ses compagnons.

Spoiler:
 

-Voici ma mère, elle est mannequin mais malheuresement, elle n'est plus de ce monde...

Elle esquissa un triste sourire. Sa mère était morte il y a un an et demi maintenant. Les médias russes étaient en ébullition, les fans en deuil et la Russie entière avait fait une minute de silence en son honneur. Sa m
ère avait marqué les esprits dans le monde de la mode. Et dans son coeur aussi. Elle sentit les larmes montés mais secoua la tête pour les chasser. Il n'y a pas un jour où elle ne pensait pas à celle qui l'avait élevé...



Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetsdreams.forumgratuit.org/










MessageSujet: Re: Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Stani~chan, Anju~chan et Genji~chan ? [PV = Billie S. Eastman | Anju Fujiyama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! Forum & RPG ::  :: 
Rues d'Ikebukuro
 :: Zone de magasins et restaurants :: Restaurants et fast-food :: Bar à Sushi russe
-