Partagez | 
 

 Ubel Blatt [les images arrivent bientôt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité


avatar




MessageSujet: Ubel Blatt [les images arrivent bientôt]   Dim 26 Sep - 12:07



Ce manga est réservé à un public averti, puisqu'il contient des scènes de violence et quelques scènes sexuellement explicites

Titre : Ubel Blatt
Auteur : Etorōji Shiono
Genre : Seinen, Dark fantasy [action & aventure][fantastique & mythe]
Éditeur : Ki-oon
NB : prix Seinen 2008 à la Japan Expo
Sortie initiale : 2004-en cours
Nombre de volumes : 11 (tomes 0 à 10)

Synopsis :
On raconte que pour vaincre l'armée des ténèbres de Wischtech, l'Empereur missionna quatorze guerriers à qui il confia, quatorze Lances sacrées. Trois d'entre eux, les « Glorieux guerriers sans retour », périrent au combat. Quatre autres, surnommés les « Lances de la Trahison », furent exécutés par leurs compagnons pour félonie. Les sept derniers accomplirent leur mission et furent accueillis en héros à leur retour. Ainsi est née la légende des Sept Héros.
Vingt ans se sont écoulés. Une rébellion éclate dans les Provinces frontalières de l'empire de Szaaland, menée par des individus prétendant être les « Lances de la Trahison ». Mais ces derniers se heurtent à une résistance inattendue de la part d'un individu isolé qui semble bien connaître les quatorze guerriers élus, et qui met en doute la légitimité des 7 héros.


Personnages principaux :

J'ai essayé de ne pas vous spoiler donc certaines informations peuvent être assez étranges ^^

Köinzell
Il est le protagoniste de l'histoire. Sous ses apparences d'adolescent semi-elfe se cache un guerrier redoutable qui possède une maîtrise exceptionnelle de l'épée. Ce corps puise sa force dans la Lune. Köinzell est considéré comme un rebelle et un traître à tort, car son but est de tuer les « Sept héros », qui sont des seigneurs adulés par le peuple (en ayant usurpé le rôle des « Lances de la trahison »). Cependant, il est quelqu'un de profondément gentil et courageux, et il compte bien payer le prix de ses crimes quand il en aura fini avec sa vengeance car il sait que malgré le mensonge sur lequel repose le mythe des "Sept héros", c'est lui qui aura mis Szaaland en état de crise en ébranlant les fondements de la paix de l'Empire.

Ato
Ato est une Kschalundienne, peuple frontalier considéré à tort comme des barbares. Elle détesta Köinzell pour s'être débarrassé de Krato et voulu venger son frère mais elle se rendit compte bien vite que Köinzell n'avait fait qu'abréger ses souffrances. Elle le suit finalement dans sa quête personnelle. Suite à de graves blessures, Köinzell l'aide en partageant son pouvoir elfique avec elle, et elle devient alors son apprentie et sa complice en laquelle il a entièrement confiance.

Peepi
C'est une jeune semi-elfe de la tribu Milel-Milael dont le village se situant dans les Provinces frontalières a été anéanti. Peepi n'est pas son véritable nom mais à chaque fois qu'elle veut le prononcer, quelqu'un l'interrompt et l'appelle par son surnom, donné à l'origine par Köinzell. Timide, naïve mais néanmoins courageuse malgré sa petite taille, elle est prête à tout pour suivre Köinzell et l'aider dans sa quête personnelle. Sa tribu est rare et possède le don d'insuffler de la magie dans les mots et de pouvoir communiquer avec les esprits.

Altea
Devenue passeuse, elle réussit à réaliser le rêve de nombreuses personnes, qu'elle aide à franchir la frontière de l'Empire clandestinement. Elle porte une blessure dans son cœur suite à la mort de son amant, un jeune homme blond dont on ne sait rien, lorsqu'ils avaient essayé de franchir la frontière des années auparavant. A sa première rencontre avec Köinzell, elle lui fait payer le passage en nature, car il lui rappelle l'homme qu'elle aimait.


[Ce sera tout car les autres vous dévoileront forcément des informations trop importantes.]
Pour ceux qui ne savant pas qui est qui (à cause des noms imprononçables) : [Ne regardez qu'après avoir lu le volume 0 sinon vous vous spoilez.]


Spoiler:
 


Petit avis personnel pour vous convaincre :
[je précise que je les ai tous sachant que le prix des Ki-oon n'arrête pas d'augmenter --']
Bref, c'est un manga plutôt exceptionnel, autant pour sa qualité de dessin qui en est bavante que pour son scénario à double profondeur. Ceux qui le souhaitent peuvent simplement suivre l'histoire de Köinzell sans tenter de comprendre le font, plus compliqué ou, au contraire, se concentrer sur cette histoire de sept héros, vraiment palpitante. Les combats sont vraiment magnifiques et les divers états de santé de Köinzell sont faciles à reconnaitre, ce qui est très pratique.
Petit moins tout de même, les diverses scènes de sexe assez intenses qui se trouvent dans les 5 premiers volumes et le nombre de femmes à poil qu'on croise tout au long du manga (pas que ce soit gênant, mais c'est inutile pour l'histoire... Je veux dire, on s'en fout que Köinzell se dispute avec la fille debout dans les bains. Ils auraient pu rester assis quoi...) et la difficulté des noms. Ex : Güllengurv, Nirgenfeled. Mais le pire est celui-ci... Dur de ne pas rire lorsqu'on parle de lui : Ikfès, franchement, ça fait pas sérieux comme nom... [Je dis Ifkes pour aider à garder le sérieux, mais ça aide pas beaucoup]

Pour conclure, je peux donc dire qu'en dehors des scènes de cul et des noms imprononçables, ce manga est vraiment génial et je vous le conseil vivement !
Je pense qu'il ne devrait pas tarder à finir vu l'avancement de l'histoire, d'ici 5 à 15 volumes c'est plié.



[Je vais m'améliorer en codage mais le CSS ne marche pas dans les pages de post alors je galère...]
Revenir en haut Aller en bas
 

Ubel Blatt [les images arrivent bientôt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! Forum & RPG ::  :: 
Divers
 :: La culture japonaise :: Mangas
-