Partagez | 
 

 Etrange étrangère [Pv : Natori Kyumi (& Cherry ?)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 97
Age : 21
Emploi : Photographe amatrice (non reconnue)



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Etrange étrangère [Pv : Natori Kyumi (& Cherry ?)]   Dim 10 Juin - 17:56



17 : 12
; 4 jours après l'arrivée de Kim à Ikebukuro

Kim Adams était encore dans son appartement; enfin plutôt celui de Cherry. Dans la salle de bain, le bruit des clapotis de l'eau du bain avaient cessé et le corps nu de l'anglaise se précipita sur la seule serviette sèche de la pièce remplie de buée. Laissant des traces de pieds sur le carrelage, puis sur la moquette, elle se dirigea lentement vers sa chambre, en attrapant une seconde serviette afin de sécher ses cheveux bruns.

Kim ouvrit violemment son armoire pour découvrir une ribambelle de vêtements. Elle n'eût cependant pas trop de difficulté à choisir un débardeur blanc et un short en jean qu'elle posa délicatement sur la couverture un peu froissée de son lit. Elle prit son temps pour s'habiller et vogua dans les différentes pièces de l'appartement avant d'obtenir un signe de vie de sa colocataire. En effet, depuis son arrivée, elle partageait son appartement avec Cherry Scorta. Elles avaient pensé à partager le loyer et c'est ce qu'elles feraient si Kim ne trouvait pas un autre moyen d'ici la fin du mois... Qui arrivait à grands pas. Néanmoins, la photographe ne se pressait pas. Partager la vie de son amante ne lui posait aucun problème. Et aucun garçon n'était venu mettre les pieds ici depuis son arrivée. La seule chose qui aurait pu la bouger serait de se trouver un endroit où mettre sa galerie et sa chambre noire, pour le développement de ses clichés.

Soudain, une courte musique pop émana de son portable, gisant sur le canapé de cuir. Kim, positionné sur le dossier, se fit glisser afin de l'atteindre puis s'en empara, les yeux reflétant le grand écran tactile. C'était Cherry. Elle lui annonçait qu'elle ne rentrerai pas avant 23heures, voire plus. Kim sourit. Cela allait être comme ça à présent. Après tout, chacune d'elles avait leur vie à part, malgré qu'elles aient toujours des sentiments, elles étaient dans une relation totalement libre. Aucune jalousie, mais une confiance absolue. Les hommes, ou femmes, qui débarqueraient ici ne seraient que des passades, des aventures. Rien d'autre. Elles se l'étaient promis.

Kim enfila vite fait une paire de tropézienne, son reflex, une veste blazer, prit ses clefs et un sac à main et sortit de l'appartement. Elle allait avoir du temps libre, pouvoir flâner dans le quartier et faire des nouvelles rencontres, photographier, voire même trouver un modèle ! Au diable la fatigue du lendemain, elle avait déjà récupéré de son voyage, elle allait en profiter ; Aussi se dirigea-t-elle à pas léger à Higashi Ikebukuro Central Park, comme son nom l'indique, l'un des plus beaux parcs du quartier.

Malgré son manque de repères, elle y fut plus rapidement que prévu et atteint les grilles du parc à 17heures 30 à peine. Il faisait encore bien jour. Le printemps se sentait, et pour prouver cela les cerisiers en fleur éclairaient le paysage. Elle repéra une pelouse tondue à l'air très agréable. Elle s'y posa et somnola quelques instants pour profiter de l'air frais. Cette journée n'avait pas été trop épuisante, au contraire, mais pas très concluante... Elle avait parcourut les rues du quartier à la recherche d'un petit boulot. Elle s'était perdue et s'était accrochée avec une brute dont elle n'oublierai pas le nom d'aussi tôt... Bref, la réputation du quartier se faisait bien sentir, bien qu'elle commençait à l'apprécier.

Dernièrement, elle avait aussi reçu un mail étrange, l'invitant à rejoindre un certain groupe, les Dollars. Elle n'avait pas donner suite, mais l'avait gardé. Sait-on jamais ? Elle possédait un genre de mot de passe pour accéder à leur site, elle l'essayerait plus tard...

Alors, elle se mis en position assise, observant les passants d'un œil distrait. Certains riaient, des familles étaient réunies. Bref, c'était un très beau paysage qui s'offrait à elle. Comme par réflexe -non, pas de jeu de mot, aucun...-, elle prit son appareil en main et, à la manière d'une arme, photographia telle une furie tout se qui s'offrait à elle. Sans trop s'en rendre compte, elle s'était pris d'intérêt pour un jeune homme avachi sur un banc, l'air ailleurs... Presque triste. Il avait l'air beau, grand, enfin cela restait de loin. Une tignasse blonde le coiffait, courte. Elle zooma... En effet, il était plutôt mignon. Cute. Mais vraiment très triste. Il faisait une tête improbable. C'était à donner le cafard. Très contagieux. Elle s'avança, plus près, encore et encore. Elle avait à présent un portrait de ce jeune inconnu. 18 ans, mais pas plus.

Peu satisfaite de ses clichés, elle laissa retomber son appareil photo sur son torse, pris son sac et s'avança du banc occupé.

«
Hello ! »

Elle lui tendait une main ferme. Non, elle n'était pas hésitante, ou alors sur un seul point. Le langage, impossible de lui proposer quoi que ce soit s'il ne comprenait pas l'anglais. Elle allait devoir user de créativité, et ne pas avoir peur du ridicule. Quasiment aucune chance de séduire ce jeunot de cette manière, mais elle allait peut-être avoir un autre contact dans cette ville autre que Cherry et... Son frère, qu'elle n'avait toujours pas retrouvé.

Très explicite la Kim, elle tenta longuement de lui faire comprendre qu'elle voulait savoir son nom. Elle pointa un doigt sur elle...

« Kim.
»

... Puis vers lui, d'un signe interrogatif.

Bref, quoi qu'il en soit, elle voulait quelqu'un à qui parler, ou du moins, elle était sortie dans un but précis. Sois draguer, sois trouver un modèle. Ce garçon lui correspondait bien. Pour son jeune âge, il était plutôt grand. De plus, au Japon, ses cheveux blonds accrocheraient. Il devait être étranger, lui aussi. Elle sourit. Peut-être l'avait-il compris toute à l'heure ! Cependant, il n'était pas très, très joyeux.

Dans une langue mi-anglaise, mi-japonaise -elle avait eu le temps d'apprendre quelques mots jusque là-, elle le questionna :

« Je cherche. Modèle. Photographie. Moi : Photographe. Vous : Modèle ?
»

Ridicule, ça l'était. Même trop. Elle fit une mine dépitée.

« Do you want to be my model ? »

Et, sait-on jamais, elle montra son reflex du doigt, pour bien lui montrer, encore une fois, qu'elle était photographe.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kim Adams le Dim 24 Juin - 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


avatar




MessageSujet: Re: Etrange étrangère [Pv : Natori Kyumi (& Cherry ?)]   Lun 18 Juin - 22:20

J’étais affalé sur mon lit, avec un air maussade. Les souvenirs de la soirée avec Fuji refaisaient surface dans mon esprit, la fille que j’aimais m’avait quitté en plein milieu du repas, pour je ne sais trop quelle raison, je crois que j’avais évoqué la famille, c’était assez vague … Lorsque je lui avais « hurler » les sentiments que je ressentais pour elle, elle était partie … Mais m’avais t-elle entendu ? Je ne sais pas … j’ai peur ! C’était la deuxième fois que je me trouvais dans un état de tristesse absolue, la première fois a été provoquée par la mort de ma mère …
Je me relevai légèrement pour jetai un regard sur mon réveil : 16 h45. Je venais de passer tout mon début d’après midi allongé sur mon lit, je pris mon courage à deux mains et sortis de ma chambre d’un pas las et lent. Je le retrouvai au milieu du salon/cuisine ne sachant quoi faire, après une minute d’immobilité total et de réflexion je décidai d’aller faire un tour dans Ikebukuro. Je pris un manteau que je reposai immédiatement après avoir sentis la chaleur qu’il faisait dehors, je pris juste mes clefs et mon portable.

C’était devant un feu rouge que je me rendis compte que je n’avais pas pris mon Ipod, mais bon, je n’étais pas d’humeur à écouter de la musique … Allait-il avoir des tensions quand je la verrais au restaurant où nous travaillons, ça serait horrible, je n’espérais pas avoir gâché le lien qu’il y avait entre nous … Je fus interrompu de mes pensées à cause du mon portable qui vibrait dans ma poche. Je le sortis, j’avais un message de « petite sœur » :

Bonjour grand frère !
Je suis désolé de ne pas être rentrée hier soir, j’étais occupée, normalement je rentre pour ce soir !
Gros bisous
Reiko


Je n’avais même pas remarqué l’absence de Reiko, pendant un instant j’eus honte … J’étais pitoyable, je ne faisais même pas attention à ma petite sœur et j’arrivais à gâcher une soirée avec une grande amie … pitoyable…
Je me dirigeai vers le grand parc d’Ikebukuro, à cette heure il était peuplé. Je marchais à la recherche d’un banc libre, et comme si Dieux m’avait entendu, un banc se libéra. Je pris place dessus, la tête baissée et je me laissai me perdre dans mes pensées…

J’étais complètement déconnecté du monde, je ne savais pas quelle heure était t-il, si on me regardait … rien du tout, j’étais dans ma bulle ! Jusqu'à ce que deux fines jambes apparurent devant moi, je levai la tête et vis une jeune femme avec les cheveux bruns et courts avec un appareil photo qui tombait sur sa poitrine. Je ne bougeais.

« Hello » dit elle en me tendant une main.

Je ne réagis pas tout de suite, mais je la saluai en lui serrant la main. Je trouvais ça bizarre de dire « hello » au lieu de bonjour … La langue anglaise avait même contaminée le Japon … Mais après l’avoir vu faire des drôles de signe je compris qu’elle était anglaise … NON ! C’était horrible, l’anglais était la langue que je métrisais le moins –et aussi celle que je détestais la plus. Elle me reproduit la scène, du film tarzan, ou Jeanne essayé de demander à l’homme singe comment il s’appelait. Je souris légèrement et me présentai.

« Je cherche. Modèle. Photographie. Moi : Photographe. Vous : Modèle ? »

Je lui fis les grands yeux pour montrer ma non compréhension, qu’est ce qu’elle me voulait ? Elle était photographe mais moi, qu’est ce que j’avais avoir avec ça ? Elle fit une mine de dépitée et dit :

« Do you want to be my model ? »

D’accord, après avoir repassé tout ce que je savais en Anglais, je compris ce qu’elle voulait. Elle désirait que je sois son modèle, son mannequin, cela pourrait être marrant et en plus ça me changera les idées. Je fis un signe de tête pour acquiescer son offre. Mais voulait elle que je me change, qu’on se déplace ..?

« What … want you ? »

Mon anglais devait être horrible, j’avais honte, honte ! Une dernière question me vint à l’esprit, que voulait elle comme photo, car je refuse toutes photos où je dois poser nu ou avec des positions perverses. Il fallait qu’on soit bien d’accord sur ça !

« I wan’t photo porn ? »

Je croisais les doigts pour qu’elle me comprenne.


Revenir en haut Aller en bas


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 97
Age : 21
Emploi : Photographe amatrice (non reconnue)



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Etrange étrangère [Pv : Natori Kyumi (& Cherry ?)]   Mar 19 Juin - 13:36

Natori attendit un moment. Il ne devait en effet pas comprendre l'anglais. Regrettable, mais ils feraient sans. Kim, passant sa main dans sa chevelure brune, profita de ce laps de temps pour décrire en détail le jeune homme, voir son style et improviser quelques poses pour ses hypothétiques futurs clichés. Alors, le garçon acquiesça d'un signe de tête, secouant sa chevelure dorée. Il fit une tête interrogative, et posa une question ô combien mal formulée :

« What... Want you ? »


L'accent était là. Il ne devait avoir que des notions, en fin de compte. Lui-même n'avait pas l'air convaincu de son anglais. Kim, quant à elle, se montrait patiente. Après tout, ce n'était pas sa faute. Il réfléchit une énième fois.

« I want photo porn... ? »


La jeune fille resta un instant les bras ballants. Il... Avait-elle mal compris ? Des photos porn ? What ?! Voulait-il faire des photos à caractère pornographique ? Really ? Son interrogation... Serait-ce en réalité une déclaration mal prononcée ? Se serait-il trompé de pronom ? Non, pas ça... Good... Very good ! Cela surprit la photographe. Même si cela l'excitait, elle n'aurait jamais pu ni osé lui proposer pareille chose. Non seulement Natori était mineur, mais sa manière d'être, à première vue, ne présageait absolument pas cela ! Kim avait connu des tas d'hommes mais... Elle restait abasourdie. D'une mine étonnée, ses yeux écarquillés dévisageaient rapidement le corps de son interlocuteur. Elle l'imaginait tout d'abord sans son haut, les poses qu'il pourrait adopter. Son cerveau bouillonnait. S'il était apte à se dénuder sans soucis, les options de Kim ne pourraient plus se compter ! C'était stimulent, grandiose ce qu'il se passait là.

Cependant, elle ne pouvait pas se déconcentrer aussi vite. Il fallait qu'elle fasse des coups d'essai. Elle le prit par l'avant-bras et ne put empêcher un grand sourire de faire surface sur son doux visage.

« Very good. Come on. We will start here. »


Kim monta le petit rebord qui séparait la route piétonne du gazon et avança à pas légers jusqu'à son ancienne place. Elle y posa son sac. Elle lâcha l'avant-bras du jeune homme et le poussa par la poitrine pour qu'il se recule de quelques pas. Quittant son blazer, la photographe regarda alors le ciel, s'intéressant plutôt au soleil. Il venait tout juste d'entamer sa descente. Il ne leur restait qu'une demi-heure, tout au plus, avant que la lumière ne soit plus aussi vive.

« Well... Can you... »


Elle contourna Natori et vint appuyer son dos contre un muret en pierre. Les jambes pliées et ses bras croisés s'y posant, elle se releva alors pour faire signe d'avancer au garçon. Lui montrant qu'il fallait être très attentif, elle lui mima plusieurs fois la scène, espérant qu'il s'en rappelle, puis se redirigea vers son sac. La photographe prit son reflex en main, laissant le temps à Natori de s'installer. Le soleil dos à elle, mais assez bas pour ne pas éblouir son modèle, elle s'accroupit, se mettant à ses aises dans l'herbe verte et fraiche.

« Don't move. It's perfect. »


Elle prit alors une vingtaine de clichés en l'espace d'une minute, changeant rapidement d'angle de vue, se rapprochant et se reculant, changeant d'appui et de position. Le garçon ne bougeait pas trop, c'était parfait. Il était beau. Son teint et ses cheveux donnait du peps à la coloration de la photographie. Quelques pétales de cerisiers venaient parfois enchanter les images. Nice ; Great. Elle reprit sa danse frénétique, faisant se déplacer le garçon au gré de ses gestes. Elle souriait. Kim exerçait en ce moment-même sa passion. Et bientôt... Bientôt elle pourrait faire plus. Ce garçon était extraordinaire ! Malgré le langage absent, il semblait comprendre la plupart de ses mimes. Cela rendait la tâche plus aisée. Heureusement, ce Natori n'était pas un benêt. Oui, car les hommes dotés de beauté et surtout choisi pour modèle prennent très vite la grosse tête, deviennent narcissique et ne sont pas toujours très fins et vifs d'esprit.

Kim réalisa nombre de photographies avant qu'elle s'aperçoive du semblant d'agacement qui avait l'air de tirailler le jeune blond. Elle s'assit alors sur l'herbe et soupira, s'étirant telle un félin. La brune fit signe à Natori de la rejoindre et de s'asseoir à ses côtés. Elle farfouilla dans son sac et en ressortie un paquet de deux barres chocolatées. Elle en offrit une au garçon.

« You can speak japanese, you know ? I understand it. »


Elle laissa retomber sa tête en arrière et s'allongea lentement, arrangeant son reflex sur son torse et s'amusant avec sa gourmette en argent. Une brise voyagea le long du parc, faisant voler légèrement des mèches brunes devant les yeux noisettes de Kim et facilitent la tombée des pétales de cerisiers. Elle ferma ses yeux, écoutant la mélodie du printemps, se sentant libre de faire ce qu'elle voulait. Ikebukuro avait beau avoir une mauvaise réputation, il y avait de très bels endroits. Elle sourit. Pourra-t-elle un jour réaliser son rêve ? Ouvrir une galerie qui sera renommée, prêter ses photos et ses œuvres à des expositions. Être connue ? Il fallait qu'elle avertisse ses parents de cela, qu'ils soient fières. Surtout sa mère... Son regard pétillant au départ de la jeune femme apparaissait souvent dans ses rêves, créant quelques larmes vite essuyées le lendemain matin. Kim soupira...

« So... Are you happy ? »


Le jeune homme n'avait plus la mine aussi déconfite que tout à l'heure, et cela fit du bien à Kim. Celle-ci se releva et s'empara une nouvelle fois de son sac, y prenant son porte-feuille. Elle prit la main de Natori et lui la remplie de 1,000 yens en petite monnaie.

« Sorry, I can't more... »

Puis elle eut comme une illumination. Son visage s'éclaira et elle tapa un point dans sa paume. I'm stupid. Kim prit son portable en main, l'alluma et pointa celui-ci avec son indexe, mimant de taper un numéro.


« For after ... ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


avatar




MessageSujet: Re: Etrange étrangère [Pv : Natori Kyumi (& Cherry ?)]   Mer 11 Juil - 12:16

La jeune femme me regarda avec un air d'ahuri, m'avait-elle compris, je l'espérais. Elle resta les bras ballants ,telle un ours fatigué, pendant quelques secondes. Je me redressai sur le banc lui lançant un regard légèrement inquiet, elle m'avait l'air d'avoir perdu tout bride d'intelligence. Heureusement, cela ne dura pas longtemps, la fille se redressa et me prit le bras assez violemment que j'eus une légère douleur ; puis elle afficha un magnifique sourire qui me fit, pendant un instant, envie d'elle.

« Very good. Come on. We will start here. »

Je me laissai entraîner par cette demoiselle. Un moment, je trébuchai sur la petite bordure qui séparait l’allée de l'herbe, heureusement je réussis à garder mon équilibre.
Elle s'arrêta et d'un petit geste de poignée me fit reculer, elle se mit à regarder le ciel je crois que c'était par rapport au soleil. Et oui, la nuit allait bientôt montrer le bout de son nez, voilà plusieurs heures que je traînais dans ce parc … pourquoi déjà ? Ha oui … pour cette fille … celle que j'aime … Je chassai de suite cette pensée !

La photographe se rapprocha de moi :

« Well … Can you ... »

Elle se mis contre un mur et croisa ses long bras fin toute en s'asseyant en tailleur. Je me demandais bien si je devais rester avec elle … vu comme ça elle avait l'air d'une grande folle surexcité. Elle se releva d'un bond et me fit signe de m'avancer. Je fis un pas hésitant, puis finis par la rejoindre. Elle commença a faire une série de geste, je la regardais avec de grands yeux … Mes oreilles ? Le corps ? Haaaaaa ! Il fallait que je l'imite ! Elle se dirigea vers son sac et pris son appareil photo. Je me reculai de quelques pas et reproduis les positions qu'elle m'avait montrées. Je ne bougeais plus.

« Don't move. It's perfect »

La jeune photographe fit son boulot pendant que moi je lui servait de mannequin. Je n'aurais jamais imaginé faire cela, c'était plutôt gratifiant pour moi. Je ne me trouvais pas spécialement beau ou moche, je ne me suis jamais posé cette question, pour cela n'avait aucune utilité. Elle me fit prendre d'autres poses, le bras en l'air, la tête vers le bas … Cela devenait un peu agaçant, en plus je n'étais pas d'humeur à cela.
Quand elle eut enfin fini, je lâchai un soupir de soulagement, je crois bien que mon dos n'aurait pas pu tenir plus longtemps. Elle s'assit et me fis signe de la rejoindre. Elle sortit son sac du chocolat, je le regardais intensément. Je crois qu'elle l'avait remarqué car elle mon proposa. Je lui pris , presque sauvagement, et le mangeai … Chaque bouchée était un délice pour moi, je mâchai lentement pour savourer chaque instant. Je fus interrompu dans mon fantasme par la jeune femme.

« You can speak japonese, you know ? I understant it. »

J’acquiesçai d'un signe de tête et pour la première fois, lui fit un petit sourire timide. Voyant qu'elle se mettait à l'aise, je fis de même, je m’allongeai posant ma tête sur l'herbe et fermai les yeux pour réfléchir. Qu'est ce que je devrai faire pour Malinka … cette dissertation lors de notre dîner était la cause de mes approches ou juste du sujet de discussion … la famille. Il faudrait qu'en rentrant je fasse une petite recherche sur elle … Non mais pourquoi je dis cela ! Ca ne se fait pas … Je crois que le mieux serait de laisser passer le temps. Je crois bien que ce soit la meilleur solution.

« So … Are you happy ? »

Mince, je n'aimais pas qu'on s'inquiète pour moi, je m'assis en tailleur et lui.

« Yes ! Je ne suis Happy ! » dis-je d'un sourire. 

Je demoiselle prit ma main et versa mille yens en petite monnaie. Je lui lançai un regard interrogateur.

« Sorry, I can't more ... »

Je mis du temps à comprendre pour cet argent , c'était pour avoir posé pour elle. C'était gentil de sa part mais je ne pouvais pas accepter, je n'avais presque rien fait. Je lui rendis l'argent en la remerciant. Je n'en avais pas besoin. Cela n'avait pas l'air de la déranger de ne pas accepter, elle passa vite à autre chose. Le jeune femme pris son portable et me mima de taper mon numéro de téléphone.

« For after ... »

Je lui pris son téléphone et tapa mon numéro, tout fiers de le connaître par cœur, car j'avais eu du mal à le retenir. Je fis de même avec le miens, je lui tendis pour qu'elle aussi me donne son numéro.
Voilà, c'était fait ! La nuit tombait petit à petit, les lampadaires du parc commençais à s'allumer. Je voulu lui demander qu'allais t-elle faire de mes photos, pendant un instant je réfléchissais à dire cela en anglais mais en vain. Donc je fis du mime ! Je lui montrai son appareille puis moi, je fis un carré avec mes mains … Quelque chose d'incompréhensible quoi …

« Your photo of my, what you do ? »

J'aurais peut être du écouter en cours d'anglais … Par peur qu'elle ne comprenne pas je redis cette phrase en japonais.
Quand la nuit fut complètement installée, j'eus envie de manger au restaurant, enfin plutôt la grand fatigue de cuisiner … En plus connaissant Reiko, elle rentrera qu'après minuit. Pourquoi je n'inviterais pas cette photographe, kim …

« Can you manger with mi ? »

Je lui laissai le temps de réfléchir, j'avais trop l'habitude d'y aller trop vite avec les gens, je la connaissais à peine, enfin c'était quand même une bonne raison pour faire connaissance.
En plus on pourrait manger on « sushi russe », là où je travaille !

« Manger in « Sushi Russe », it's very good ! »
Revenir en haut Aller en bas


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


avatar

Messages : 97
Age : 21
Emploi : Photographe amatrice (non reconnue)



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Etrange étrangère [Pv : Natori Kyumi (& Cherry ?)]   Jeu 12 Juil - 12:40

Premier succès de la journée : Un modèle !

Kim venait d'enregistrer le numéro de portable de Natori; et lui fit de même avec le sien. La photographe fixa l'écran de son portable un instant, le serrant fortement, excitée par l'idée de ses réussites à venir. Puis une lumière vint perturber son champ de vision. Un lampadaire venait de s'allumer. En effet, le soleil commençait vraiment à décliner et il faisait de plus en plus sombre. A son côté, Natori s'agitait. Il montrait son reflex et fit des formes douteuses avec ses mains. Bref, Kim n'y comprenait pas grand chose, jusqu'à ce qu'il se risqua à l'anglais. Quelque chose de pas très agréable à l'oreille et pas pour autant plus compréhensible que ses mimes ratés. Puis il répéta cette phrase en japonais. La brune fut soulager de pouvoir tout comprendre. Le jeune blond voulait simplement savoir ce qu'elle allait pouvoir faire de ses photos. Pas très simple à expliquer par gestes. Aussi, au lieu de se risquer de nouveau au ridicule, Kim lui lança un simple mot : Galerie.

Il avait dû s'en contenter, car il passa à tout autre chose.

« Can you manger with me ? »

Ouais, bon, "manger", c'est pas trop ça, hein. Elle regarda son portable : 18heures15. Ce n'était pas vraiment l'heure, mais le temps de s'y rendre, son ventre commencerait à réclamer quelque chose, et ce n'était pas la barre chocolatée de tout à l'heure qui allait la rassasier. Il était très rare que Kim saute un repas. Se permettant de le corriger, elle donna son accord à Natori.

«
Eat, yeah. »


Ensuite, le jeune garçon conseilla un restaurant. Le "Sushi Russe". Elle avait déjà gouté du Sushi. Elle avait apprécié. Après tout, pourquoi pas ? Elle n'avait pas non plus envie de se préparer un plat à la maison. Kim avait prévu de profiter de sa soirée, et elle ne faisait que commencer. Cependant, le jeune homme avait beau avoir refusé son argent, elle n'allait pas pour autant payer quoi que ce soit ce soir. Il allait devoir se montrer gentleman, le gamin.

«
If you want. But... »

Pour être sûre d'être bien comprise, elle parla en japonais. Car oui, ce genre de chose, elle savait l'exprimer, et ce dans n'importe quelle langue !


« C'est toi qui paye. »

Puis elle se leva, remit sa veste blazer et roula ses emballages de chocolat en boule dans sa main. D'un air arrogant, elle se dirigea vers la poubelle, puis fit un signe désinvolte à Natori, lui demandant de venir, et ce vite, vite.


« Come on. We should go, isn't it ? »


FIN DU RP suite ici (lien en attente)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


avatar




MessageSujet: Re: Etrange étrangère [Pv : Natori Kyumi (& Cherry ?)]   Jeu 1 Aoû - 1:31

La photographe s'était levé et entama la marche. Elle me fit un drôle de signe pour que je la suive,  je n'apprécai pas trop sa façon de m'interpeller, un peu trop déplacé à mon goût. Je mis mon casque audio au niveau de ma nuque, attrapai mon sac et la rejoingnis. Nous prîmes la direction de la sortie du parc en direction des rues marchandes d'Ikebukuro, nous avons à peine dix minutes en métro et cinq à pied. Le trajet se faisait assez silencieusement, j'évitai de m'humilier en utilisant mon piètre niveau d'anglais pour communiquer. Ne supportant pas ce silence continu, je me mis à fredonner un air de musique, pas trop fort pour qu'elle l'entende, mais assez pour qu'elle s'en apperçoive.
Arrivés devant le métro, mon portable se mit à sonner, on pouvait reconnaitre la merveilleuse musique de White Sprite : “Seven Nation Army”. Je répondis en faisant signe à kim de m'attendre. Après quelques minutes passé au téléphone, j'exposai un petit air déçu à la photographe … Ma soeur venait de m'appeler, elle avait besoin de moi et je devais rentrer immédiatement. Ce qui voulait dire pas de restaurant ce soir. J'essayai de le faire  comprendre Kim. Je m'éloignai d'elle tout en lui faisant un signe de main et partis en direction de chez moi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas










MessageSujet: Re: Etrange étrangère [Pv : Natori Kyumi (& Cherry ?)]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Etrange étrangère [Pv : Natori Kyumi (& Cherry ?)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! Forum & RPG ::  :: 
Sunshine City
 :: Higashi Ikebukuro Central Park
-