Partagez | 
 

 Big Audio Dynamite; E=MC2 [Rp Raphaël et Blake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Ikebukuro, c'est chez moi !
Ikebukuro, c'est chez moi !


avatar

Messages : 144
Age : 31
Emploi : Pour l'instant, glandeur
Localisation : Ne retient JAMAIS les noms de rues. Quelque part, donc...



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Big Audio Dynamite; E=MC2 [Rp Raphaël et Blake]   Mer 7 Mar - 1:50


____________________________________________________________________
Le matin est le moment que je préfère. Voir le soleil se lever me donne un sentiment de plénitude, de sérénité. Je me dis que j’ai survécu un jour de plus et qu’un jour de plus, je vais vivre. Cela peut paraître idiot mais j’ai toujours un pincement au coeur à la pensée de ne pas voir le lendemain ce levé de soleil, une angoisse de mourir sous l’astre lunaire. Je ne pourrai pas expliquer de quoi j’ai peur exactement de mourir la nuit, mais j’en ai la hantise. Curieux, non, de la part d’un soldat ayant mille fois courut dans les bras de la faucheuse et la distillant par son fusil. Triste ironie… Et pathétique.

Assis au pied d’un arbre, je ressasse ces pensées en fumant une énième clope, la dix-huitième pour être précis. Les mégots des dix-sept précédentes sont sagement empilées au fond d’un gobelet en plastique ayant contenu du chocolat chaud. Seul l’odeur sucrée prouve l’existence passée du liquide marron. J’en avais eu envie sur les coups des trois heures du matin. Alors j’étais sorti de chez moi et avais marché jusqu’à trouver un distributeur. Je suis allé plutôt loin; curieusement, les distributeur sont rares dans ce quartier. Les seules traces de leur ancienne présence résident en un espace clair délimitant leur contour à présent disparut. Je ne comprends pas. Où ont-ils pu passer? Ils ne peuvent pas se volatiliser comme ça, dans le vide? Autant croire à un extraterrestre fan de boissons, kidnappant ces pauvres mobiliers urbain pour son propre plaisir… Et voilà que le manque de sommeil me fait délirer maintenant…
Je soupire et sors mon smartphone. Un peu de musique ne peut que me faire le plus grand bien.


Somebody I never met
But in a way I know
Didn`t think that you could get
So much from a picture show
Man dies first reel
People ask what`s the deal?
This ain`t how it`s supposed to be
Don`t like no aborigine

Ritual ideas relativety
Only buildings no people prophecy
Timeslide place to hide nudge reality
Foresight minds wide magic imagery

Took a trip in Powis Square
Pop star dyed his hair
No fans to scream and shout
When mobsters came to flush him out
Gangland slaying underground
New identity must be found
On the left bank for a while
Insanity Bohemian style

Ritual ideas relativety
Only buildings no people prophecy
Timeslide place to hide nudge reality
Foresight minds wide magic imagery

Met a dwarf that was no good
Dressed like little Red Riding Hood
Bad habit taking life
Calling card a six inch knife
Ran off really fast
Mumbled something `bout the past
Best sex I`ve ever seen
As if each moment was the last
Drops of blood colour slide
Funeral for his bride
But it`s him who`s really dead
Gets to take the funeral ride

Ritual ideas relativety
Only buildings no people prophecy
Timeslide place to hide nudge reality
Foresight minds wide magic imagery

Space guy fell from the sky
Scratched my head and wondered why
Time slide into time
Across international dateline
Scientist eats bubblegum
Hall of fame baseball
Senators a Hoodlum
Big chiefs in the hall

Ritual ideas relativety
Only buildings no people prophecy
Timeslide place to hide nudge reality
Foresight minds wide magic imagery

Stray thoughts fear to tread
Placed upon the screen instead
Shes my flame too hot to hold
Had to settle for her cold

Bloodlust - Greek God - Gold discovery
Gone bust - Tight wad - Slow recovery
Axe job - Flame thrower - Ironbar and gun
Betting shop - New owner - A walk in the sun

Ritual ideas relativety
Only buildings no people prophecy
Timeslide place to hide nudge reality
Foresight minds wide magic imagery

Spread the news the Maestros back
With a beat - box soundtrack
The King of brains - Queen of the sack`
Executives have heart attack
It`s assault course celluloid
The money makers would avoid
Sometimes notions get reversed
Centre of the universe

Ritual ideas relativety
Only buildings no people prophecy
Timeslide place to hide nudge reality
Foresight minds wide magic imagery



« Big Audio Dynamite. E=MC2 »

Je me retourne pour dévisager cet amateur de musique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara.forumgratuit.org/


Bien installé à Ikebukuro
Bien installé à Ikebukuro




Messages : 30
Emploi : Mécanicien



MessageSujet: Re: Big Audio Dynamite; E=MC2 [Rp Raphaël et Blake]   Sam 17 Mar - 21:23

x


x« Le dernier refuge de la pensée gnostique,
XxXXXce sont les fantasmes de la schizophrénie. »


________________________________________________________________________
Trois heures douze du matin. Les étoiles entament leur dernière ronde avec le ciel par un foxtrot animé tout en embrassant fougueusement la palette de couleurs choisie avec tant de soin par Dame Nature. Elles dansent sans la moindre faute, étirent leur sérénade jusqu'à la dernière minute pour ainsi ensuite longer la voie lactée avec leur robe de poussière et se dissiper une à la suite de l'autre vers un milieu infini. Mère, le soleil, et Père, la lune, font leur révérence, échangent leur rôle de gardien ultime de l'humanité... avec un doux sourire, ils s'aiment, ils se séparent et échangent leurs derniers adieux...

À travers la foulé de cette soirée mondaine orchestrée par les éléments, une sombre silhouette se découpe à la perfection à travers la faible lumière projetée par les astres. Installé sur le plus reculé des bancs du parc, les mains proprement pliées à l’arrière de son cou, cette ombre mâchouille machinalement, sans la moindre conviction, une cigarette éteinte dont la moitié à déjà été consumée. Une chevelure blonde constellée de tâches de graisses se dresse sur le dessus de son crâne. Une expression aussi austère que ces dégradés aux couleurs matinales léchant l'horizon à pleines lapées sont poétiques défigure sont triste visage. Une réalité désolante à laquelle il ne peut échapper. Tout dans ce monde, le sifflement du vent y compris, lui semble au ralenti.

Difformité.

Les yeux fixant le sentier pavé, essayant d'échapper à la réalité de l'endroit. Les feuilles d'arbre éparpillées aux quatre coins du parc, la poussière si bien amalgamée aux lampadaires rouillés, les oiseaux ne cessant de faire des vas-et-viens entre les restes de nourritures abandonnés par les passants et leur nid douillet. La tête surchauffant de pensées les plus incongrues. Et pourtant… il est seul, face à falaise. Il somnole. Il court vers un abysse profond qui lui est propre. Vers ses désirs. Un miasme l’entoure. Un bulle le protège. Il ne désire que repos.

Soudain, dans l’arrière-plan, des bruits retentissent, rebondissent dans la cave terne qu’est son esprit. Jusqu'à ses oreilles, une mélodie audacieuse. Une mélodie le représentant si bien, mais qui lui casse les tympans, tellement qu’elle est hors de ses goûts personnels. Tout de suite, un coup d'oeil en direction de la source. Une masse informe qu'il ne peut identifier. La bête de tous ses tracas momentanés. Aucune de ses connaissances, pour sûr...

"Aucune considération envers le voisinage ?" se résout-il finalement à demander dans un japonais un peu boiteux.


Dernière édition par Blake Hudson le Dim 8 Avr - 5:24, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Ikebukuro, c'est chez moi !
Ikebukuro, c'est chez moi !


avatar

Messages : 144
Age : 31
Emploi : Pour l'instant, glandeur
Localisation : Ne retient JAMAIS les noms de rues. Quelque part, donc...



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Big Audio Dynamite; E=MC2 [Rp Raphaël et Blake]   Jeu 22 Mar - 15:26

Je me retourne face à la réplique faite. Un jeune homme aux longs cheveux blancs tout emmêlés et aux vêtements à la propreté douteuse affiche un air fatigué. J’éteins immédiatement ma musique.

« Je suis désolé. J’espère ne pas vous avoir réveillé, monsieur… »

Mon portable sonne. Je m’excuse auprès de cet étranger, certainement pas Japonais vu son accent, et réponds.

« Allô ?
-Elias ?
-…
-Elias, je sais que tu es là. C’est…
-Kovax, je sais. Comment as-tu eu mon numéro de portable ?
-Les services secrets. Ton nom de famille n’est pas courant au Japon, et pas non plus en France. En plus, tu as laissé pas mal de traces.
-J’ai volontairement laissé des traces. Je n’ai rien à cacher.
-Mais tu nous fuis. Enfin bref, je ne t’appelle pas pour m’engueuler avec toi mais pour te confier une mission.
-OK. C’est quoi ?
-Reconnaissance. Mais tu fais rien d’autre. Strictement aucune initiative, pas comme avant.
-OK.
-Je t’envoie le dossier maintenant. Vas à une borne Internet la plus proche mais ne te connecte pas de chez toi. Couverture : Raphaël Personnaz.
-C’est aussi important que ça ?
-Oui. Tu comprendras pourquoi. Utilise ton portable à la rigueur, ça devrait aller.
-OK. Devenir invisible.
-Tu as de bons restes, camarades.
-…
-Je veux un rapport chaque semaine sur la situation.
-Comme d’habitude.
-…
-Autre chose?
-Non. Reste en vie, c’est tout.
- Au revoir. »

______________________________________________________
______________________________________________________
Je raccroche, un peu sous le choc de cet appel. Moi qui ne voulais plus jamais avoir à faire à l’armée, me revoilà de service…Elle ne me quittera jamais, errant tel un spectre à mes côtés jusqu’à ma mort. La vibration de mon portable me fait frissonner d’horreur à la pensé de la mission que je viens de recevoir et dont les formalités se trouvent dans l’email récemment envoyé. J’ouvre le mail et parcours rapidement les informations sur la cible. Me voilà redevenu Elias, mon double, le lieutenant le plus jeune de la base. La photo montre l’homme se trouvant quelques mètre plus loin de moi et que je viens récemment de quitter. Celui-là même qui, indique le rapport, a fait au moins six victimes, mortes ou violées. Je garde mon calme, me passe une musique dans ma tête et retourne vers le décoloré avec comme but de faire plus ample connaissance. La phase :"observation" commence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara.forumgratuit.org/










MessageSujet: Re: Big Audio Dynamite; E=MC2 [Rp Raphaël et Blake]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Big Audio Dynamite; E=MC2 [Rp Raphaël et Blake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! Forum & RPG ::  :: 
Minami Ikebukuro Park
-