Partagez | 
 

 Meeting, Sweety !~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Seconde à Raira
Seconde à Raira


avatar

Messages : 540
Age : 22
Emploi : Travaille au Blue Note
Localisation : Ikebukuro plus ou moins



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Meeting, Sweety !~    Mer 13 Juil - 21:09

Un geignement se fit entendre dans l'appartement. Une jeune fille blonde se trouvait allongée sur un lit, et agitait ses pieds dans tout les sens. Elle se tourna rapidement pour se retrouver sur le dos et fixer le plafond. Ah tiens, elle n'avait encore jamais vu cette tâche d'où peut-elle bien venir ? Peut-être le jour où par accident elle à lancé du yaourt avec sa cuillère ... Non c'est impossible qu'il soit monté si haut ! Où alors un animal est venu jusqu'ici et à tâché le plafond ? S'en suivit un long monologue mental dans la petite tête blonde, pour savoir qui est le coupable de cette tâche. Et puis après tout ... A quoi ça sert de débattre sur ça si l'on prend en compte que la jeune fille même si elle grimpe sur le lit est bien trop petite pour laver le plafond ... Un petit grognement suivi d'un soupire s'échappa des lèvres de la jeune fille, elle se tourna de nouveau pour se retrouver sur le ventre, pris son oreiller et le serra contre son visage. Sur ce lit un peu fouillis certes, se trouvait un Yukata de couleur blanche, avec de nombreux formes et fleurs de couleurs assez douces. Miya tourna la tête en direction du vêtement avant de soupirer. Il commençait déjà à se faire assez tard, et l'on est le sept juillet... Et aujourd'hui se déroulait le festival du Tanabata, la jeune fille n'étant pas d'ici n'avait vraiment qu'une hâte participer à ses diverses fêtes d'été qui sont si célèbres chez les japonais. Mais malheureusement elle n'a jamais pu participer à un seul de ces festival ! Tout simplement car son employeur refusait de lui donner la soirée pour y aller. Non mais vraiment ! Empêcher une jeune fille de faire la fête comme ça ! Tout ça pour servir des cocktails à des personnes dans un bar. Suzaku ... Cet homme si louche et qui oublie tout le temps de la payer ! Elle travaille pour absolument rien en ce moment, et c'est la même chose pour Makoto, un jeune garçon qui bosse au même endroit qu'elle. Hum d'ailleurs en y repensant cela faisait quelques jours qu'elle ne l'avait pas vu, leurs horaires n'étant pas les mêmes... En plus de ça la blondinette doit bien avouer qu'elle l'apprécie, bon dès son retour au travail discussion avec Suzaku pour voir pour les horaires ! Un sourire se dessina sur le visage de la jeune fille, et tourna finalement la tête vers son réveil qui affichait à présent 18:14

« - QUOI ?!! S'exclama vivement la jeune fille. Non !! Je vais être en retard !! »

Elle joignit l'acte à la parole, et d'un geste rapide envoya voler l'oreiller qu'elle tenait si fortement il y a quelques secondes, le coussin finit sa course en s'écrasant lourdement sur le mur dans un bruit de tissus, et se laissa glisser au sol, au moins il va pas tomber plus bas ! Le Tanabata .... C'était bien à dix neuf heures trente, impossible de ne pas avoir de retard ! Surtout qu'il va lui falloir y aller à pied ! Miya prit son yukata et l'enfila rapidement, heureusement que sa cousine lui à apprit à comment en mettre un, déjà que c'est pas très simple de faire ça seule ... Mais Romane à dû partir en urgence faire une commission avec son taxi, tant pis ! La jeune fille se mit face à son grand miroir à pied et se regarda sous toutes les coutures. Sa longue chevelure blonde qui descendait sur son yukata en petites ondulations, en allant en parfaite harmonie avec la couleur de sa peau, et permettant de faire ressortir ses yeux bleus. Ces derniers étaient accompagnés d'une paire de lunettes avec une monture mauve. Problème de vue vous avez dit ? Non, non rien de tout ça, juste pour rajouter un petit plus à sa tenue tout simplement ! Eh oui, même quand on va à un festival d'été, la jeune fille prend grand soin de son apparence. Et puis qui sait, peut-être va t-elle rencontrer quelqu'un lors de cette soirée ? Enfin peu importe ! Miya ferma à clef l'appartement, et glissa les clefs dans son sac assortit à son yukata. Elle resta quelques secondes devant la porte à bien réfléchir si sa cousine à pris ses clefs où pas ? Oh puis de toute façon elle aussi va venir à la fête du Tanabata elles vont certainement se croiser ! Il était à présent 18:48.

La jeune fille descendit rapidement les escaliers, en prenant attention de ne pas trébucher. Elle allait vraiment être en retard ! Surtout que pour se rendre à l'endroit du festival il y avait du chemin à faire ! La blondinette jeta un rapide coup d'oeil sur une horloge qui trônait en plein milieu d'une place. Marcher avec un yukata ... Il y a vraiment des vêtements bien plus pratique que ça ! Mais bon tant pis, car elle le porte si bien, elle peut même se croire pour une vraie japonaise ! Si bien sûr on oublie qu'elle est française... Miya se hâtait du plus qu'elle pouvait en prenant garde de ne pas bousculer de gens dans la foule.
Enfin arrivé au central park ! La jeune fille chercha des yeux quelque chose pour lui indiquer l'heure. Un long soupire sortit de ses lèvres. 19:57 Ça c'est ce qu'on peut appeler du retard ! Elle remarqua une foule, et finit par s'approcher. Une femme en yukata rouge s'approcha de la blonde et lui expliqua comment tout se passerait ce soir. Alors obligé d'être en couple ... Dans un sens ce n'est pas plus mal ! La jeune fille à ainsi plus de chances de tomber sur un garçon ! Mais ... Et si les couples n'étaient pas mixtes ?! Et si elle à le malheur de tomber sur quelqu'un qui l'énerve ?! Miya se mit à paniquer de plus en plus, et finit par prendre un bout de papier. De toute façon seul le futur lui dira avec qui elle va tomber ! Elle déplia le billet et regarda avec insistance les différents signes qui y figuraient... " Hasard" c'est donc grâce à ce mot que les deux personnes vont pouvoir se retrouver ?

Miya déambulait parmi les stands à la recherche du lieu de rendez-vous, peut-être que cette personne l'attendait depuis bien longtemps ? Surtout qu'elle avait réussi à se perdre ! Et puis, comment faire pour ne pas s'attarder parmi tout ces stands qui ont l'air si amusant ! Mais bon, ce n'est pas encore le moment d'acheter des choses, il fallait à tout prix retrouver la personne qui tenait elle aussi le papier avec le mot "Hasard". La jeune fille décida de s'éloigner de la foule, et finit par se retrouver sur un petit pont qui traversait un petit cours d'eau. Mais son regard au lieu de s'attarder sur l'eau qui coulait dans un bruit des plus agréables, s'arrêta sur un jeune garçon. Un jeune garçon qui lui était terriblement familier.


« - Makoto !! S'écria t-elle. »

Impossible pour lui de ne pas l'avoir entendu vu la force qu'elle avait mis dans sa voix. Impossible de se tromper de personne, et puis il n'y avait pas grand monde sur ce petit pont ! Ah quel bonheur de voir ici quelqu'un que l'on connaît déjà !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Master of this city
Master of this city


avatar

Messages : 1186
Age : 22
Emploi : Lycéen
Localisation : Ikebukuro
Récompenses :



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Meeting, Sweety !~    Jeu 14 Juil - 19:31

Cet endroit... Makoto l'avait déjà vu.. Oui. Il y a 5 minutes exactement, il s'était retrouvé au même croisement du central park d'Ikebukuro! Le garçon se retint de hurler. Voilà bien une heure qu'il était perdu dans ce dédale de verdure plein a craquer de personnes bruyantes et joyeuses qui célébraient la fête du tanabata! La nuit était belle et fraîche. Il faisait bon de se balader dehors par un tel temps. Voilà pourquoi Makoto avait décidé de sortir un peu de son deux pièces où il avait passer la journée a flemmarder. Quelle erreur! Lui qui n'aimait pas la foule s'était retrouvé dans ce parc noir de monde... Ce parc d'habitude plutôt tranquille. Et le pire est que les passants le dévisageaient froidement... Le garçon n'avait pas comprit sur le coup jusqu'a ce qu'il se rappelle de l'événement du soir et de la tenue réglementaire qui allait avec: Le yukata. L'adolescent était le plus remarquable ce soir là car étant le seul à avoir une tenue commune. Paradoxal n'est ce pas? Mais ce n'était pas de sa faute! Bien qu'ayant beaucoup de connaissances sur la culture du pays dans lequel il avait émigré, le francais ignorait encore des choses. Et parmis ces choses le port obligatoire du yukata lors de la fête du Tanabata du 7 juillet... Et le pire est que malgrè lui il participait déjà à la soirée! Le morceau de papier froisé dans sa poche en était la preuve. Ce morceau qui lui avait été donné une heure plus tôt. Alors qu'il arrivait dans le parc des hôtesses s'étaient dirigés vers lui et lui avait expliqué le fonctionnement de la soirée. Par timidité et sans doute aussi parce qu'il ne comprenait encore qu'a moitié le japonais il avait pioché dans l'urne ce bout de papier qui devait lui indiquer le lieu d'un rendez vous avec un partenaire. Après avoir réalisé l'ampleur du piège dans lequel il était tombé le garçon s'était mis en quête de trouver l'endroit indiqué sur la carte. Tâche ardue il faut l'avouer. Et voilà comment Makoto Shimizu se retrouvait perdu au Tanabata et en civil.

~~~

Continuant son chemin le garçon arriva finalement sur un pont au dessus d'un point d'eau. L'endroit était agréable. Aussi le jeune homme décida de se reposer un peu dans cet endroit appaisant. Le garçon aimait ce genre de fête. Pour l'ambiance festive et pour le rêve et la magie que cela peut procurer. Mais il les detestait tout autant! Cela l'obligeait à se confronter au regard des autres, et ce soir en particulier... être sociable. La timidité maladive du petit brun ressortait d'un coup... Il aimait faire de nouvelles rencontres et se faire de nouveaux amis mais cela lui demandait beaucoup d'efforts. Tout cela ne faisait qu'augmenter sa colère qui commencait a naître a force de tourner en rond! Le garçon se sentait prêt a partir pour retourner chez lui et se défouler sur un jeux vidéo! Sentant la crise de nerf poindre il tenta de se calmer et de positiver... Qui sait après tout! peut être que ce soir il allait s'amuser! Cette histoire de couple pouvait être amusante a condition qu'il tombe sur une fille. Si par malheur il tombait sur un garçon peut être se ferait il un nouvel ami a la rigueur. Mais le garçon aurait bien sur préféré la compagnie d'une fille. Pour ce soir du moins... Alors qu'il décidait de se remettre en marche Makoto jeta un dernier coup d'oeil a la lanterne qui flottait sur une coupelle qui voguait sur le point d'eau en dessous du pont. Un kanji y était marqué.. Il ne l'avait pas remarqué car le lampion était tourné du mauvais côté. D'un coup il comprit. Il sortit le morceau de papier de sa poche. La kanji qui y était représenté était le même que sur la lanterne... Ce kanji qui voulait dire...


"Makoto!!"

Ce cri sortit le garçon de sa réfléxion. Impossible de ne pas l'avoir entendu. Il se retourna et vit la silhouette d'une fille qu'il connaissait bien. C'était Miya Ikari! Une des filles avec qui il travaillait au blue note! Et l'une des seules connaissances de Makoto! Il ressenti une joie indescriptible a la vue de son amie! Toute la colère qu'il avait pu ressentir s'évanouit. Que c'est agrébale de rencontrer quelqu'un que l'on connaît! Makoto lui fit un signe de la main et abandonna la lanterne pour aller a la rencontre de la nouvelle arrivante! Elle était très jolie! Non pas que d'habitude elle soit laide hein! Qu'est ce qu'il se prendrait si il disait ça... Mais ce soir Makoto remarquait qu'elle était plus jolie que d'habitude dans son yukata qui lui allait a la perfection. Elle portait en plus de jolie lunettes qui venait compléter l'ensemble. C'était peut être too much mais très beau malgrè tout! La petit frenchie ignorant se sentit soudain ridicule avec son pull a capuche par dessus un T-shirt V-neck. Et son jean au bout duquel se trouvait ses basquettes montantes... Sa tenue était inélégante et innapropriée. Mais le garçon essaya d'oublier ce détail et adressa à son amie un sourire.

"Miya! Je suis content de te voir! Toi aussi tu fais le Tanabata!?"

Il attrappa ensuite le papier pioché dans l'urne et le montra aux yeux bleus de l'adolescente.

"Je suis censé retrouver quelqu'un ici. Mais j'ai du retard et je pense que cette personne est déjà partie. ça te dit de faire le festival avec moi? "

La garçon éspérait qu'elle dise oui! ça lui éviterait de faire trop d'effort ce soir avec un inconnu. Finalement sortir n'était peut être pas une erreur. Et alors qu'il attendait la réponse de Miya, et que la lanterne sur le point d'eau s'éloignait a nouveau sous la brise il se dit que vraiment le kanji de ce point de rendez vous était bien adapté a la situation.
Le "hasard" fait bien les choses


Spoiler:
 




Merci Anju pour ce superbe kit! ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Seconde à Raira
Seconde à Raira


avatar

Messages : 540
Age : 22
Emploi : Travaille au Blue Note
Localisation : Ikebukuro plus ou moins



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Meeting, Sweety !~    Ven 15 Juil - 19:12

La blondinette continuait à afficher un joli sourire sur son visage, tout en se tenant bien droite. Déjà qu'elle était assez enchantée de passer sa soirée au festival du Tanabata mais si en plus de ça il y a Makoto quel bonheur ! Makoto ... Ce jeune français qui se retrouve lui aussi bien loin de son pays d'origine, tout comme la jeune française ici présente. Et puis ils ont surtout un certain liens, ils sont amis. En y réfléchissant bien le garçon est sûrement le seul ami de la jeune fille. Non pas qu'elle soit asociale loin de là, tout simplement que réussir à s'intégrer rapidement dans un tel pays n'est pas chose aisée. Et puis n'oublions pas son japonais plus que bancal, apprendre une langue comme celle-là en si peu de temps, cela relève de l'impossible. Enfin il ne faut pas croire non plus qu'elle ne comprend rien et n'arrive pas à s'exprimer ! Bien au contraire, niveau compréhension c'est vraiment bien il y a juste quelques mots parfois qui la bloquent. Le seul soucis reste la compréhension des kanjis ... Non mais vraiment, comment c'est possible d'apprendre autant de signes ?! Et puis en fonction de là où ils sont dans la phrase cela ne veut plus dire la même chose. On critique le français c'est vrai mais le japonais n'en est pas plus simple ! Enfin du point de vue de Miya bien sûr, étant donné qu'elle est française elle n'a pas trop de difficultés pour comprendre sa langue natale ... Logique ! Oh puis passer la soirée avec Makoto qui est français lui aussi, vraiment quelle aubaine ! Les deux jeunes gens n'auront même pas à se compliquer la tâche à essayer de parler en japonais, mais tout simplement en français quoi de plus simple n'est-ce pas ? La blonde l'écoutait, et fit un hochement de tête pour répondre à sa question. Bien sûr qu'elle était là pour le Tanabata ! Quoi d'autre aurait été possible hein ? Et puis elle est vêtue d'un yukata après tout.
Miya laissa ses yeux descendre sur la tenue du garçon en face d'elle tenue qui ... Mais c'est quoi ça ?! Où a t-il bien pu mettre son yukata ? Quand même pas sous son t-shirt et son jeans c'est impossible ! Peut-être n'est-il pas au courant qu'il faut porter un yukata pour ce genre de fêtes, cela paraît évident pour des japonais, où encore pour la jeune fille qui grâce à sa cousine à réussi à l'apprendre juste à temps. Il ne faudrait pas non plus penser que ces vêtements sont moches où autres ! Car ce n'est pas vraiment le cas, bizarrement tout lui va bien, enfin d'après la blondinette ! Seulement que sa tenue est vraiment peu approprié pour ce genre de soirée ! Oh, mais pourquoi ne pas aller lui acheter un yukata justement ? Il y a forcément des stands où l'on peut s'en procurer, et puis ça serait l'occasion parfaite pour se promener parmi les stands. Miya partit dans ses pensées avant que quelque chose ne se mette devant ses yeux. Elle plissa légèrement les yeux par pur réflexe. Un bout de papier ? Elle écouta attentivement ce que lui dit Makoto. Alors lui aussi il participe à ce "jeu" ? Sûrement que tout les gens ici présents y participent, c'est vraiment amusant ! Miya prit quelques secondes en fixant le bout de papier pour se rendre compte qu'elle avait le même !


« - H-Hasard ! Marmonna t-elle. J'ai le même ! »

Pendant qu'elle disait ça elle fouillait dans son petit sac, et en sortit un petit bout de papier assez froissé, et le regarda, en laissant un petit sourire se dessiner sur son visage. Au final ce kanji correspond à merveille à cette situation, est-ce vraiment le hasard au final ? Gardant le papier dans sa main elle le froissa de nouveau et le jeta au fond de son sac, tout en écoutant ce que lui disait le jeune homme. Faire le festival avec lui ? Elle n'aurait vraiment pas pu tomber mieux !

« - Oui oui ! Avec grand plaisir Makoto ! S'exclama t-elle d'une voix enjouée. Je n'ai personne moi non plus, cette personne à dû partir ~ »

Enfin, la jeune fille était bel et bien au courant que cette personne qu'elle recherchait était juste en face d'elle, mais bon peut-être n'a t-il pas vu le papier ? Ce n'est pas si grave, car le plus important est qu'il accepte de passer la soirée avec elle. Mais avant ça il y a des priorités bien plus importantes !

« - Humm... Makoto, je crois qu'il te manque quelque chose ! Fit elle en gardant le sourire. Tu ne portes pas de Yukata et c'est mal ! Tout en le pointant du doigt. Et on va y remédier viens je vais t'en trouver un ! »

Bon maintenant il faut se lancer dans la foule, et là ce n'est pas une chose facile ! Étant donné que beaucoup de tokyoïtes sont présents pour ce festival, ils viennent tous s'accumuler ici ! La blondinette avança de quelques pas avant de se tourner, et de fixer la main du garçon. Elle lui saisit et repartit en direction de la foule. La blondinette tourna rapidement la tête pour ne pas montrer que ses joues s'étaient tout d'un coup mises à rougir, chose qui ne passerait sûrement pas inaperçu vu la couleur de sa peau.
A quoi pouvait-il bien penser en ce moment-même ? Se laissant porter par ses réflexions la jeune fille s'engouffra dans la foule, tout en tenant fermement la main du garçon, au moins comme ça aucun risque de se perdre. Miya faisait bien attention de ne rentrer dans personnes, tout en regardant attentivement chaque stands. L'odeur de viande grillé planait dans l'air, ainsi que le brouhaha des gens. Mais bizarrement la blonde n'avait absolument rien à dire, bien trop concentrée à chercher un yukata pour Makoto. Rapidement elle réussit à trouver un stand qui en vendait, elle tourna la tête vers son ami avec un grand sourire et lui lâcha un « Allez viens on y va ! ». Elle lâcha sa main, pour le laisser regarder les yukata. Les yeux de la jeune fille brillait par toutes ces animations, choses qu'elle n'avait encore jamais vu dans sa vie et qui l'enchantait au plus haut point. Bon une fois le yukata pris il ne manquerait plus qu'a aller s'acheter à manger, faire la pêche aux poissons rouges et finir par regarder les feux d'artifices ! Le programme parfait ! Cette pensée fit rire la jeune fille.


« - Alors Mako, tu as trouvé quelque chose ? »

Impossible de ne rien trouver ici, vu le choix qu'il proposait, et puis il lui suffirait simplement de se changer à l'arrière, et voilà que tout serait vraiment parfait ! Tout collerait parfaitement à l'ambiance des festivals d'été que la jeune fille à en idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Master of this city
Master of this city


avatar

Messages : 1186
Age : 22
Emploi : Lycéen
Localisation : Ikebukuro
Récompenses :



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

MessageSujet: Re: Meeting, Sweety !~    Mer 3 Aoû - 17:50

"Oui oui ! Avec grand plaisir Makoto ! Je n'ai personne moi non plus, cette personne à dû partir "

Makoto réfléchit un instant. C'était lui la personne que Miya devait retrouver vu qu'ils avaient le même papier... Alors pourquoi? Enfin bref! Elle avait du lâcher ça sur le coup. Peu importe. Le garçon ne jugea pas utile de lui faire remarquer. Quel plaisir cependant de pouvoir parler dans sa langue natale sans se forcer a parler japonais. Elle poursuivit:

" Humm... Makoto, je crois qu'il te manque quelque chose !"

Le garçon s'interrogea soudain. Que pouvait il bien lui manquer? Est ce que ça aurait un rapport avec tout ces regards étranges que lui lancaient les japonais? Comme si il était de trop et qu'il faisait une insulte suprême a la culture nippone? Puis elle le pointa du doigt

"Tu ne portes pas de Yukata et c'est mal ! Et on va y remédier viens je vais t'en trouver un !"

Voilà! Voilà pourquoi tout le monde le regardait ainsi. Et cela expliquait accessoirement les accoutrements des autres. Makoto se sentit honteux et aurait voulu plonger dans l'étangs a côté pour y rester jusqu'au lendemain...
Mais il n'en eu pas le temps. Non pas qu'il l'aurait fait. ça non. Mais Miya le prit si rapidement par la main pour l'entraîner dans la foule que même s'il en avait eu l'envie il n'aurait pas eu le temps. Ainsi ils étaient partis dans la foule. Miya lui tenait fermement la main. Cette situation ambigüe aurait sans doute fait rougir Makoto si son afflux sanguin le lui permettait. Après tout Miya était vraiment très mignonne. Il n'aurait pas pu rêver mieux pour faire le festival du Tanabata. Il se prit a imaginer la suite de la soirée. Il les voyait s'amuser sur les différents stands pour gagner des prix ou manger des sucreries. Puis la soirée se finirait après le spectacle des feux d'artifices. Oui cela promettait d'être un excellent festival! Makoto aurait bien continué de rêver. Mais il devait se concentrer pour éviter de bousculer tout les passants qui se pressaient dans les allées du parc. Il faut dire qu'il y avait foule. Il était difficile de ne pas rentrer dans quelqu'un. Et il n'était pas rare que quelqu'un vous fasse vaciller comme une quille sans s'excuser. Makoto fidèle a lui même enchaînait les excuses. Il était facile de se perdre dans cette marée humaine avec tout ce brouhaha et les multiples odeurs qui embaumaient l'air. La cauchemar des agoraphobes et des casaniers en somme. Mais le calvaire prit fin quand ils arrivèrent enfin devant un stand qui vendait des tenues traditionnelles! La foule était moins dense aux abords de ce stand. A croire que Makoto était le seul imbécile à vouloir acheter un Yukata si tardivement. Heureusement que ce stand existait. Le garçon allait enfin se fondre dans la masse.

Il commença a scruter le petit cabanon en bois éclairé de quelques lampions. Il y avait des dizaines de Yukata de tailles et de couleurs différentes. Makoto avait les yeux qui pétillaient devant ce stand!Il ne cherchait pas quelque chose avec des couleurs trop pétantes. Plutôt des couleurs sombres. Le violet ou le bleu seraient parfaits. C'était les couleurs préférées du jeune homme. Mais il savait qu'il ne résisterait pas à un habit avec un motif classe qui lui rappellerait des souvenirs d'otaku. Un yukata rouge avec un dragon par exemple. Par chance il n'y en avait pas. Le garçon se porta donc sur ses premiers choix et se remit a la recherche du yukata parfait. Et alors que son regard commençait a être attiré par un choix potentiel Miya le sortit de sa contemplation:

"Alors Mako, tu as trouvé quelque chose ?"


Le nouveau surnom que venait de lui donner miya le fit sourire. Mais elle ne croyait pas si bien dire. Il avait trouvé le Yukata qu'il lui fallait!

"Oui! j'ai trouvé! Celui là est parfait!"


Sur ces mots il pointa du doigt le yukata qui avait attiré Son attention. Magnifique! Noir avec des bordures grises. De la même couleur que les motifs en bas de la tenue. Motifs qui... il ne savait pas très bien ce que ça représentait... Mais ça restait très beau! Les ornières pour l'accrocher (il ne connaissait pas le nom traditionnel) était marron tout comme la ceinture. Ce qui ajoutait une troisième couleur a l'ensemble très élégant. Il était vendu avec des chaussures assorties. des sortes de tongs. Des geta? bof il ne savait plus non plus quel nom ça portait. Il demanda au vendeur si il pouvait essayer le Yukata. Celui ci accepta et fort heureusement il avait tout prévu pour son stand! Le garçon n'aurait jamais pu se changer devant tout ce monde. Il aurait préféré rester en civil tout le reste de la soirée au risque de s'exposer aux quolibets des passants. Mais le vendeur avait aménagé une cabine d'essayage. Le garçon s'y dirigea puis.. Il passa devant un article qui attira son attention. De la même couleurs que sa futur tenue. Parfaitement assorti! C'était un des coup de coeur qui pouvait arriver sans prévenir. Le garçon s'en saisit avec l'accord du vendeur et s'engouffra dans la cabine.

Cinq minutes plus tard après avoir compris comment enfiler cet accoutrement alambiqué et avoir vérifié qu'il était bien a l'aise dedans le garçon sortit de la cabine d'essayage improvisée. Il portait a sa ceinture le sabre sur lequel il avait flashé. Cela donnait un petit plus a l'ensemble! Le garçon se sentait comme un héros de shônen. Ridicule n'est ce pas?. Il paya de suite le vendeur qui le remercia. Après quoi il se dirigea vers Miya. Il écarta les bras et lui demanda:

"T'en pense quoi? C'est beau hein?"

Il remit ses bras le long de son corps. Puis il empoigna son sac dans lequel il avait rangé ses vêtements civils

"Pour fêter ça pourquoi on irait pas acheter une glace?"









Merci Anju pour ce superbe kit! ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur










MessageSujet: Re: Meeting, Sweety !~    

Revenir en haut Aller en bas
 

Meeting, Sweety !~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! Forum & RPG ::  :: 
Minami Ikebukuro Park
 :: Festival du Tanabata :: Miya Ikari x Makoto Shimizu
-